Der Untergang von Pompeji

Der Untergang von Pompeji

Édition 2004
2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs
10 ans et +
Âge
45 min
Temps de partie
25,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar
L'avis de Tric Trac sur ce jeu

"Les Rescapés de l’Atlantide en vacances à Pompéi »

6,0

Parties jouées : 3 à 2 joueurs

Matériel : Le format de la boîte est celui d’une boîte de puzzle : rectangulaire et assez plate.
A l’intérieur, un plateau qui à défaut d’être très joli est sobre et très lisible.
Un volcan en papier qui se replie et s’insère dans un coin du plateau, une chouette idée qui aide à se sentir bien dans le thème. De jolies tuiles laves et de belles cartes toilées, très sobres mais assez agréables à l’œil. Enfin, dommage mais compréhensible, pour représenter les pompéiens, nous trouvons des octogones en bois peint. Nous avons réglé ce problème en achetant d’occasion des figurines de barbares, de romains, de grecs, bref de gars qui allaient faire couleur locale qu’on a ensuite peint pour recomposer les 4 équipes. C’est quand même beaucoup plus joli comme ça.

Thème : l’éruption du Vésuve qui détruisit la ville de Pompéi. Les mécanismes du jeu permettent de bien reconstituer les faits : tout d’abord, on place ses pions dans la ville, ensuite, plus y’a de monde et plus y’a de monde, on continue de placer ses pions et la famille, les cousins : en gros, quand on se place dans un bâtiment où il y a déjà du monde, on peut rajouter d’autres pions à soi… La ville devient alors très peuplée. Au bout d’un moment les premières secousses du volcan se font ressentir et les premiers morts sont comptabilisés : des cartes « alerte » sont piochées et permettent de « tuer » un pion du plateau, sans doute écrasé par l’écroulement de quelque colonnade instable. Enfin, c’est l’éruption : on tire la carte fatidique du paquet. A partir de là, on arrête de placer ses pions dans la ville et on tire des tuiles lave qu’on place sur la ville. Au début, c’est très léger, personne ne bouge, les gens se rendent-ils bien compte de la catastrophe ? Puis, au bout de quelques tuiles lave, on peut déplacer ses pions et c’est la panique, tout le monde fuit en tous sens. Plus on est nombreux dans la case de départ, plus on va loin.
Je le trouve bien rendu, ce thème, non ?

Avis ("C'est mon opinion et je la partage") : Ce jeu me rappelle beaucoup « Les rescapés de l’Atlantide » où les Atlantes tentent d’échapper à leur île qui coule et aux monstres qui tentent de les dévorer. Un jeu où on n’attaque pas les autres mais où on peut éventuellement leur faire un petit croc en jambe au milieu de la panique. Ces Rescapés bénéficiaient eux des figurines, c’est ce qui manque vraiment dans Pompéi (et c’est pourquoi je mets 3 et pas 4).
Côté réflexion, rien de bien extraordinaire : on se place où on peut (on a 4 cartes en main) et il semblerait qu’il vaut mieux placer un maximum d’habitants quitte à en perdre un peu plus plutôt que de réduire son nombre de citoyens (on en perd aussi car quand toutes les tuiles lave sont piochées, la partie s’arrête. Il y a donc sans doute un nombre de pompéiens critique à atteindre A 2, aller au delà de 25 semble un peu inutile). Il faut donc mieux choisir les bâtiments bien occupés pour se placer. Et toujours ce vieux dilemme : placer tous ses pompéiens dans le même secteur pour tenter des sorties groupées ou se répartir sur tout le plateau sachant que certaines sorties seront sûrement bloquées par la lave et que certains habitants ne parviendront donc pas à sortir.
Afin de rendre la partie tendue jusqu’au bout, on a choisi de cacher les pompéiens en réserve de chaque joueur au départ ainsi que les pompéiens sauvés en fin de partie derrière un paravent. Ainsi pas de calcul possible à moins d’avoir une très bonne mémoire, il faut jouer serré jusqu’au bout. (et puis ça nous a permis de faire de jolis paravents avec des illustrations de Pompéi en pleine catastrophe)

Bref, un bon jeu simple pour une soirée avec des amis pas forcément habitués à jouer. Et si vos amis sont habitués à jouer, ce jeu pourrait leur procurer un bon délassement.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default