Ce jeu est sorti le 27 janv. 2012, et a été ajouté en base le 18 janv. 2012 par Docteur Mops

édition 2012
Par Gregory Daigle
Illustré par Dennis Lohausen
Édité par Filosofia
Distribué par Asmodee

Standalone 1 extension 2 éditions

Les Reines du Shopping...Au soleil

Hawaii est un jeu sorti pour Essen 2011 et traduit en 2012 par Filosofia.

Il s’agit d’un jeu de gestion de ressources et de combos de tuiles, qu’on ajoute progressivement à son domaine moyennant un coût de déplacement (payable en pieds) et d’acquisition (payable en coquillages, la monnaie du jeu). A ces ressources s’ajoutent les fruits, qui constituent une ressource joker, mais qui n'est pas panachable avec les autres (sauf exception)

Une partie de Hawaii se déroule en 5 manches. Le but du jeu va être de créer et d’agrandir jusqu’à 5 villages dans son domaine de jeu pour acquérir un maximum de points de victoire. On ne peut pas ajouter 2 tuiles identiques au même village et chaque village doit être initié par une hutte. Les trous ne sont pas tolérés, ni verticalement, ni horizontalement. Tout doit donc respecter un certain ordre.

Hormis passer, chose qui est possible lorsque l’on ne peut plus ou veut plus jouer, toutes les actions sont payantes dans Hawaii. Chaque joueur est censé effectuer un achat lors de son tour, sur le plateau central ou sur la plage. Les stratégies sont nombreuses et finalement pas très lisibles sans quelques parties à son actif. Retenez toutefois qu’au plus tôt vous passerez sur une case d’action pour y effectuer un achat, moins chère sera la ressource. Il y a donc un aspect course pour maximiser ses emplettes. Chaque manche est sanctionnée par un objectif de dépenses, comptabilisées au moyen de jetons (on collecte un jeton « coût » à chaque fois que l’on achète une tuile) : celui qui dépense le plus marque le plus grand nombre de points de victoire, le deuxième plus grand dépensier marque les points attribués au 2ème et les autres encore moins, à condition d’être toujours dans l’objectif de jetons coûts de la manche, sinon, on ne marque rien du tout (Et toc)

Après l’attribution éventuelle des points de victoire [si vous êtes dans l’objectif, donc], tout le monde touche le revenu général correspondant à la manche (coquillages et pieds, qui va decrescendo au fil des manches) plus les revenus procurés par les tuiles villages ajoutées jusqu’alors, et que vous aurez donc à charge d’augmenter d’une manche à l’autre pour compenser la baisse du revenu général afin de rester dans la partie.

Mais il ne faut pas non plus négliger la plage, qui ne permet pas de récupérer de jetons coûts pour concourir à l’objectif de la manche, mais des avantages moyennant des pieds (la monnaie de déplacements), ceci incluant des points de victoire immédiats aux embarcadères. Certaines tuiles (temples) appliquent leurs effets à l’ensemble de votre domaine et pas uniquement au village où elles sont ajoutées. Pour chaque tuile, on aura le choix de payer la valeur du jeton coût ou bien payer le double pour bénéficier du verso de la tuile, plus puissant ; par contre seule la valeur simple (faciale) du jeton coût sera comptabilisé pour l’objectif de manche.

Hawaii est un jeu passionnant, et spécialement à 4 ou 5 joueurs car on va se battre pour récupérer les jetons coût, de plus en plus tendu à mesure qu’on avance dans la partie puisque les ressources se raréfient et que les objectifs deviennent de plus en plus difficiles à atteindre, mais c’est un jeu complexe ; les scores sont peu lisibles avant le décompte final, même si une partie de la marque s'effectue au fil du jeu; chaque village requiert une micro gestion pour maximiser ses PV. La mise en place est longue.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default