Ce jeu est sorti le 9 mars 2004, et a été ajouté en base le 15 janv. 2004 par 20.100

édition 2004
Par Alan R. Moon
Illustré par Julien Delval
Édité par Days of Wonder
Distribué par Asmodée

Standalone 19 extensions 18 éditions

Intéressant

Les points positifs :

+ règles simples
+ jeu accessible à tous types de joueurs et à tous les ages
+ tours assez rapides si chacun y met du sien
+ on prend plaisir à manier ces petits trains et construire des lignes
+ les cartes de missions apportent du piment
+ les gares permettent d’éviter des blocages et enrichissent le jeu
+ les tunnels changent aussi un peu la donne

Les points négatifs :

- mécanique limitée et répétitive : je pioche ou je pose
- on peut piocher longtemps avant la loco bonus ou la couleur souhaitée
- le hasard des missions influe beaucoup sur le déroulement et l’issue

Verdict sans (r)appel :

Le gros avantage des Aventuriers du Rail, c’est que les gens connaissent. Et si ce n’est pas le cas, il ne faut pas longtemps pour mettre les nouveaux dans le bain. On y joue en famille, avec petits et grands, on partage un moment agréable autour d’une table. Si on rentre dans les détails, ce jeu a assurément quelques défauts (ou qualités moindres) que j’ai cités plus haut. Soyons correct, ces éléments n’en font pas un mauvais jeu, mais de mon point de vue ils réduisent réellement le plaisir ludique, toutefois pas au point de refuser une partie avec les enfants. J’invite celles et ceux qui trouvent mon avis un peu sévère à jeter un coup d’oeil sur Thurn und Taxis, par exemple. Ils verront ce qu’on peut faire en termes de cartes, connections et étapes à atteindre.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default