Ce jeu est sorti le 25 sept. 2006, et a été ajouté en base le 12 janv. 2006 par Guyomar

édition 2006
Par Andreas Seyfarth et Karen Seyfarth
Illustré par Michael Menzel
Édité par Rio Grande Games, Hans im Glück et Schmidt
Distribué par Oya

Standalone 3 extensions

Bon

Les points positifs :

+ jeu simple et accessible, appréciable en toutes configurations
+ les rôles sont bien trouvés et permettent d’optimiser son tour
+ plusieurs stratégies différentes sont valables en termes d’efficacité
+ bonus multiples qui rendent potentiellement chaque ville intéressante
+ interaction plus directe et volontaire dans les duels
+ on peut y jouer en s’amusant (hasard de la pioche) ou en essayant de se remémorer des villes déjà apparues, ce qui donne des indications sur les options encore viables

Les points négatifs :

- au bout de quelques parties, les tours sont un peu répétitifs (on choisit des villes pour en faire des étapes de routes)
- j’ai eu l’impression qu’un bon rush devance les stratégies à plus long terme qui n’ont alors pas le temps de se mettre en place, ce qui confirmerait le fait que l’aspect course est prépondérant

Verdict sans (r)appel :

J’ai apprécié et apprécie encore mes parties de Thurn und Taxis. Ce jeu est très simple en termes d’apprentissage, mais il recèle quelques belles trouvailles mécaniques et une richesse de jeu. On choisit progressivement les étapes des routes que l’on va tenter de clore en marquant des points de victoire de diveres manières possibles. La seule toute petite complexité consiste à bien comprendre et appliquer les effets des personnages. Ce sont eux qui vont permettre de petites combinaisons, des gains de temps ou des regains d’efficacité. Ce jeu est loin d’être dénué d’interaction, on se dispute les bonus mais bien entendu aussi les villes selon leurs emplacements, leurs ramifications et leur rareté. Pour moi, Thurn und Taxis a un certain charme (mécanique) et je le préfère à un jeu de liaisons ferroviaires connu dont je vous laisse découvrir le nom. Et mon léger bémol sur l’aspect course ne fait pas non plus de cette option une martingale, je tiens à le souligner pour ne pas donner un sentiment trop prononcé de déséquilibre qui déservirait ce bon jeu de connexions.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default