Leader 1
2 à 10
Joueurs
12 ans et +
Âge
90 min
Temps de partie
45,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique

Les points positifs et négatifs

7,5

Les points positifs :

+ jouable avec un grand nombre de joueurs, mais le temps de partie s’allonge

+ le peloton, les échappées, sprinteurs ou grimpeurs, on s’y croirait !

+ les courses sont différentes à chaque fois (modularité offerte par les tuiles différentes)

+ la gestion du capital énergétique

+ l’aspiration permet de s’économiser derrière un autre coureur

+ un joueur différent décide chaque tour si le peloton revient sur l’échappée, ou pas

+ possibilité de courses par étapes

Les points négatifs :

- sur un lancer de dé, on peut voir sa partie relativement compromise

- certaines phases sont moins enthousiasmantes, quand tous les joueurs restent dans le peloton

- la qualité des figurines est modeste, particulièrement celle du peloton

Verdict sans (r)appel :

Leader One n’est pas un simple jeu de course, on sent qu’on est face à un jeu de course cycliste, et c’est tant mieux ! L’ambiance est parfaitement rendue, les règles sont en adéquation avec le thème. On peut varier le profil des courses, celui des coureurs, le renouvellement des parties est donc assuré. Il y a un aspect gestion des ressources énergétiques, certaines parties commencent par une échappée, d’autres un peu moins amusantes mais stressantes quand au finish débutent plutôt comme un round d’observation des adversaires. Il est vrai que le caprice des dés peut gâcher un peu une partie, mais certains assimileront ça au juste retour de bâton pour les prises de risques. Bref, les fins de courses sont souvent disputées, et on a le sentiment d’avoir passé un bon moment. Voilà bien l’essentiel !

Commentaires (1)

Dantrac
Dantrac
Bonjour

Le "caprice" des dés est spécial et n'en est pas un selon moi :

Pour l'avancée du peloton, il n'est absolument pas gênant (avance de 3, 4 ou 5 cases selon le dé et possibilité pour une une équipe de booster le résultat). Il correspond à ce qui se passe en réalité : des équipes peuvent faire accélérer volontairement le peloton et l'avancée globale de ce dernier varie sans qu'un coureur particulier ait une emprise dessus.

Les autres coups de dé concernent des prises de risques qui sont volontaires à chaque fois : de mémoire il y a le coupe de pompe (en montagne) et le risque de chute sur certaines cases de descentes. le risque est acceptable la première fois (1 chance sur 4) mais rédhibitoire pour le deuxième risque. On peut alors effectivement et à raison craindre le dé à ce moment mais je suppose que le risque élevé d'échec est volontaire de la part de l'auteur.
Je joue personnellement sans prendre ces risques et je crois que peu de joueurs le font.
Default