Les points positifs et négatifs :

8,0

Les points positifs :

+ du matériel, en veux-tu en voilà (plateau cible, plateaux individuels, cartes, dés)
+ jeu coopératif, d’adresse, d’ambiance et relativement tactique malgré tout
+ personnages bien différenciés dans leurs capacités spéciales
+ monstres très variés, objets qui varient les plaisirs et la façon de lancer les dés
+ parties un peu différentes à chaque fois, même si le principe reste le même

Les points négatifs :

- attention aux noeuds quand on lance à deux mains sous la jambe par derrière et en sautant
- l’aspect aléatoire des rebonds du dé en plus de son résultat peut décourager
- il faut être dans l’ambiance, sinon passe ton chemin zinzin

Verdict sans (r)appel :

Sur une première impression, je n’avais pas forcément envie de jouer à Dungeon Fighter. On s’amuse, on rigole, le dé est à côté, mouhaha, je ne voyais pas vraiment l’intérêt, et encore moins la richesse stratégique ou même tactique. Je dois cependant réviser (modérément) mon jugement hâtif et approximatif. Certes la base évoquée est là, mais si je pars du principe que ce jeu est un jeu d’ambiance, je dois bien lui reconnaître une richesse atypique. On coopère, on joue différement selon les partenaires, le déroulement de la partie, les monstres auxquels on est confronté, les pouvoirs dont on dispose. Il suffit donc de rentrer dans l’ambiance délurée, et on passe finalement un bon moment loufoque et agréable, avec un peu de travail pour les neurones ainsi que les zygomatiques.

Commentaires

Default