Ce jeu est sorti le 24 août 2009, et a été ajouté en base le 15 juin 2009 par 20.100

édition 2009
Par Yasutaka Ikeda
Édité par Matagot et Republic of Games
Distribué par Surfin' Meeple

Standalone 1 extension 2 éditions

Les points positifs et négatifs :

Les points positifs :

+ règles très accessibles, jouable jusqu’à 8 joueurs
+ le principe des rôles et objectifs cachés
+ chaque personnage a des points de vie, aucun ne peut donc être immédiatement éliminé
+ différents types de cartes entrent en considération (équipements, cartes spéciales, visions)
+ possibilité de révéler son rôle (information pour les ennemis mais pouvoir spécial)
+ parties interactives, chacun cherchant ses alliés et ses ennemis

Les points négatifs :

- hasard important dans les déplacements (dés) et la pioche des cartes
- le travail graphique, en particulier pour les illustrations des cartes est des plus sommaires

Verdict sans (r)appel :

Shadow Hunter m’a un peu réconcilié avec les jeux de sa catégorie. Il utilise en partie les caractérisitiques de ses prédécesseurs, mais arrive à éliminer au moins en partie les défauts que je voyais en eux. Dans Shadow Hunter, on dispose de points de vie, ce qui annule le danger de se voir éliminé après quelques secondes de jeu. En général, on attend vraiment d’avoir quelques informations valables (vision) avant de s’acharner sur un autre joueur. Les équipements augmentent la force potentielle des protagonnistes. Ces éléments peuvent apparaître comme des détails, mais ils font toute la différence. On obtient alors un peu plus d’objectivité, de tactique, de réflexion (sur une vraie base bien réelle). Le hasard des dés et de la pioche apporte toutefois une bonne dose d’imprévu dans les tours de jeu. Peut-être était-ce indispensable pour amplifier l’ambiance et le suspens qui prennent place autour de ce bon jeu.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default