Les Châteaux de Bourgogne
Par Stefan Feld
Illustré par Julien Delval et Harald Lieske
Édité par Ravensburger et Alea
2 à 4
Joueurs
12 ans et +
Âge
90 min
Temps de partie
36,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique

Les points positifs et négatifs :

9,0

Les points positifs :

+ jeu à base de dés dont la mécanique très bien pensée limite l’influence du hasard
+ un plateau sous la forme d’une place de marché avec de nombreuses tuiles à disposition
+ des plateaux individuels différents pour construire son propre domaine
+ on passe du développement à la chasse aux points de victoire, ceci selon divers axes stratégiques
+ de nombreuses possibilités de combinaisons entre les bâtiments

Les points négatifs :

- le matériel est de qualité modeste (épaisseur des tuiles, manque de différences dans les coloris)
- il faut quelques parties avant de s’habituer à la profusion au niveau iconographique
- les tours de jeu requièrent réflexion et peuvent être relativement longs
- on a beau se disputer les tuiles au milieu de la table, chacun joue un peu dans son coin
- l’ambiance est studieuse (peu ou pas de communication)

Verdict sans (r)appel :

Die Burgen von Burgund est superbe jeu de développement. Ne cherchez pas un thème fort, même le titre n’est qu’un jeu de mot poussif. La mécanique est huilée, il y a beaucoup de place pour la réflexion et ce jeu offre de nombreuses options stratégiques. Si l’interactivité modérée ne vous dérange pas, ce jeu s’ouvrira à vous, et vous offrira tout son potentiel après quelques parties. Le facteur chance est amoindri par un ingénieux système de dés. Tout est là pour réjouir l’amateur de jeux de gestion et développement dans une réalisation relativement accessible. Les plateaux individuels aux configurations différentes, et la répartition variée des tuiles sur le plateau central font que les parties ne se ressemblent pas trop. Fermez un œil sur la réalisation matérielle moyenne, et lancez-vous dans l’aventure.

Commentaires

Default