Les OGM, ça marche !

8,3

Depuis Dominion et aFAoS, je suis fan absolu des deckbuildings.
Depuis sa sortie, j'adore Agricola.
Depuis le début de mon petit parcours ludique, j'ai placé Puerto Rico sur un piédestal.
Through the ages a été une révélation quasi biblique pour le pauvre pécheur que je suis.
Pouvais-je passer à côté de Fremde Federn ? Certes non.

Il faut commencer par parler de ce qui fâche.
Oui, c'est l'un des jeux les plus graphiquement atroces qui existent (et pourtant, j'ai tous les Wallace)
Oui, la boîte est environ 3 fois trop grande et reste difficile à caser sur vos étagères.
Oui, le thème (car il y en a un) est d'autant plus raté qu'il y avait moyen d'en faire réellement quelque chose - et l'humour est déjà apporté en prime.
Mais bon, ne vous arrêtez pas à cela, car vous passeriez à côté d'un des meilleurs jeux des 3 dernières années.
Recyclage, oui, mais très bon ; excellent, même.
Avec ce monstre de Frankenstein ludique, FF parvient à une grande réussite, certes absolument pas originale, mais totalement aboutie, ou chaque carte a son intérêt propre et .
Finalement simple, fluide et très plaisant, c'était LE jeu d'Essen 2012 à ne pas rater. Parce qu'une réédition me semble improbable... quant à la VF...

Commentaires

Default