Les mots me manquent...

10,0
Enfin pas tout à fait...si vous aimez Brass Lancashire, vous adorerez cet opus.

Pouvait-on faire plus tendu que son grand frère ? Oui. Car si son aîné est exigeant, avec Birmingham, on monte encore d'un cran.

Un matériel juste superbe, des règles parfaitement équilibrées, une thématisation impeccable.

Alors un grand merci aux auteurs.

Voilà.
 Les plus
 Les moins

Commentaires

Default