Napoléon 1806
Par Denis Sauvage
Illustré par Nicolas Treil
Édité par Shakos
joueurs
Joueurs
12 ans et +
Âge
90 min
Temps de partie
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Les fransouzes en Prusse

9,0
À l'ouverture de la boîte :

- Des petits cubes de bois multicolores représentent les troupes d'infanterie et de cavalerie prussiennes d'un côté et françaises de l'autre. Quelques axes de replis et des fanions pour simuler les villes sous contrôle.
- Des plus gros pour représenter les généraux participants au conflit.
- D'autres petits cubes communs permettant de prendre en compte les points de fatigue (l'un des moteurs du jeu) et les ponts détruits.
- Un deck pour les grognards et un pour les prussiens.
- Deux séries de 5 dés aux couleurs des belligérants. A noter qu'ils sont différents et plutôt avantageux pour les troupes napoléoniennes.
- Deux jolis paravents pour simuler le brouillard de guerre et rappeler quelques règles clés.
- Deux feuilles de marque avec description des forces en présence.
- Un joli plateau cartonné avec des noms de villes pas faciles à prononcer pour un fransouze.
- Un livre des règles bien construit qui permet une prise en main rapide.


Sitôt déballé sitôt testé.
Une première partie où j'endosse les couleurs de Prusse en format brouillard de guerre. Afin de ne pas trop faire tourner les cartes nous avons décider d'utiliser les dés.
Les premières impressions sont positives. Le jeu est fluide et les opérations s'enchaînent rapidement. On alterne les différentes phases : pioche, initiative, mouvements, combats, combats en marche et repop des points de fatigue. Le jeu laisse le loisir de se constituer une solide main de carte.
Les cartes qui déterminent les points de mouvement sont clairement à l'avantage des troupes de Napoleon qui disposent d'une plus grande mobilité.
Les généraux Napoléoniens sont aussi supérieurs à leurs homologues prussiens.
Les combats sont saignants pour les prussiens mais l'avantage initial du tableau de marque (+10 points de victoire) laissent un peu de latence au joueur prussien. La tension monte de tour en tour.
Même si la rejouabilité semble limité Napoleon 1806 laisse présager qu'il faudra jouer plusieurs parties pour faire le tour du panel de stratégie mis à la disposition des forces en présence.


Les légers points "négatifs" constatés à chaud :
-Il manque quelques marqueurs fatigue
-Une forêt située uniquement sur le flanc droit des prussiens qui provoque un léger déséquilibre sur le bon parti à tirer du terrain et qui à terme limitera la stratégie.

D'autres parties seront nécessaires pour saisir toutes les subtilités des règles mais se qui est sur c'est que nous avons passé un bon moment et que ce jeu ressortira bientôt.
Revanche à venir sous peu.....
Et vive l'empereur !!!!!

Commentaires

Default