Les flous du violent

Mad Max meet Super mario kart dans une course où tous les coups sont permis. Des tuiles vierges composent un circuit à votre convenance. Ces tuiles ne resteront pas vides longtemps puisqu'au gré de la partie on pourra les remplir de napalm, mines et autres joyeusetés. Tout le monde part avec un pilote (co pilote parfois) et un engin infernal, le tout accompagné de pouvoir spéciaux. On pioche des cartes, on attaque, on répare, on booste le moteur, on se téléporte, on s'équipe...tout cela est bien pensé, chaotique et drôle...sauf que ça dure, et même un peu trop. A 2 heures la partie « courte » on n'en peut plus (nous étions 5). La faute à des cartes qui vous font passer un tour ou reculer (on avance en général d'une case). Il y a des moments de flottements pénibles alors que ça doit pétiller. Si le KS apporte des véhicules en 3D indispensables (quoi qu'un peu grossier, mais c 'est mieux que les jetons de la version magasin), il apporte aussi une traduction faite avec les pieds. La faq devient alors un outil nécessaire. Un jeu dont on a l'impression qu'il n'a pas subi les derniers tests et dont la longueur est le principal défaut. Si la partie découverte peut séduire, la seconde enfonce le clou de la lassitude.

Commentaires

Default