Formula D
Par Eric Randall et Laurent Lavaur
Illustré par Stéphane Poinsot
Édité par Asmodée
2 à 10
Joueurs
10 ans et +
Âge
60 min
Temps de partie
40,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique

Les dés, oui, mais pas que.

10,0
Un très bon jeu que je ressors régulièrement. il faut évidemment jouer avec les règles avancées (et encore, les auteurs n'ont pas poussé le vice au maximum avec la météo où nous pouvons voir quelques fois dans la réalité qu'il flotte sur une seule partie du circuit...un vrai casse-tête pour les pilotes).

Alors les esprits chagrins me diront : bon jeu, mais trop de chance. Et là je dis : faux. Du bol, oui, il en faut de temps en temps (comme dans les vraies courses), mais toute la difficulté réside de bien jauger la prise de risque raisonnée d'avec la gestion de sa bagnole et les moments de course. Bah oui : on ne peut pas gagner sans prises de risques - alors quelques fois cela passe tranquille, quelques fois on sent le vent du boulet, et quelques fois on part au tas. Normal quoi...

Seul petit défaut : cela peut être long. Donc avec mes potes, on a limité le temps de réflexion : pas de comptage de cases avec nos paluches entre autre. Alors on balance le dé, et hop, on déplace la caisse illico. Et pas de retour en arrière possible. Cela nous a paru logique pour deux raisons :

- Lorsque qu'on déboule en ligne droite à 300 km/h, et qu'à 300 mètres devant, un accident survient, les pilotes ne sont plus que dans la réflexion, mais aussi et surtout dans l'instinct...

- Cela rajoute une tension de jeu qui fait que les joueurs sont obligés d'anticiper un minimum.

Autre bémol : le prix des circuits. Si on veut se taper la totale, attention le porte-feuille...après, il faut reconnaître que c'est du beau boulot. La solution de l'occas' paraît à ce niveau judicieuse.

Bref, un très bon jeu. Avec l'excellent Thunder Alley (NASCAR) : celui-ci ne repose pas du tout sur les mêmes mécaniques, et est plus simulationiste, et donc ne s'adresse pas au même public à la base. Mais je n'éliminerai pas l'un au profit de l'autre. Deux jeux bien différents, donc plaisirs différents.

Commentaires

Default