Ce jeu est sorti le 31 déc. 2017, et a été ajouté en base le 30 août 2017 par kakawette

édition 2017
Par Jonathan Gilmour
Illustré par Kwanchai Moriya et Peter Wocken
Édité par Pandasaurus games
Distribué par Pandasaurus games

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Les Dernieres Nouvelles d 'Alsace

Si le thème rappelant très fortement « Jurassic park » est attirant, la couv façon boite de nuit 80s l'est beaucoup moins, qui plus est, elle est trompeuse : Le jeu n'est pas enfantin, d'ailleurs, vu son prix (+ 70 e et perso ce sera un frein) on s'en doute un peu. Sans être une usine à gaz, vous aurez de quoi vous prendre le chou pou réunir l' ADN demandé, donner naissance à vos dinos, manager le niveau d'excitation de vos visiteurs, gérer le niveau de dangerosité des bêbêtes qui parfois s'échappent et croquent les gens... Vous pourrez embaucher des spécialistes pour vous aider, acquérir du matériel/compétences tout en tentant de juguler les hooligans qui entrent sans payer. Le matériel (le vrai, celui de la boite) est à l'avenant avec ses meeples bonhommes et dino (plastique), ses 2 plateaux personnel, plateaux communs, tuiles et dés. Un des auteurs est l'homme derrière Dead of Winter, ce qui est un bon point.

Les mécaniques sont assez claires : placer ses meeples pour acheter (adn, enclos..), récupérer (niveau de protection, bonhomme..), faire apparaître ses dinos... L'interaction, si elle existe, est minime, on est plutôt dans son coin et rarement bloqué. Si vous n'avez pas le dé voulu tout de suite, vous l'aurez plus tard, si vous ne construisez pas un enclos, vous pourrez à la place engranger des sous pour plus tard...Il ne faut pas que cela se reproduise trop souvent bien sûr. Du coup on est jamais coincé, c'est bien, mais rarement en position de difficulté.
Si les stratégies existent elles ne sont pas légions et on a tendance à retomber un peu dans le même déroulé. On peut privilégier de faire des dinos mais il faut gérer le niveau de danger, on peut aussi faire des commerces, on peut essayer de scorer un peut tout le temps plutôt que d'attendre la fin. Il faut tenir compte des multiples objectifs (servant de décompte) et les plot twist de départ qui apportent certains éléments variés (plus de dés ; contraintes...), même si niveau score, réussir un objectif n'amène pas grand chose. D.I n'est pas pour tout le monde, il se rapproche du jeu expert et nécessite un peu de pratique pour l'appréhender. Et l'apprécier.
Outre le mode solo, on peut varier d'entrée la durée de la partie (la courte et la moyenne étant un peu rapide et frustrante sur la durée). Un jeu agréable, avec quelques faiblesses notamment au niveau tension, classique par endroit avec un bon thème.
VF en fin juin 019


L'extension (la même grosse boite) Totally liquid avec des meeples dino de formes variées (si vous avez souscrit au Ks) apporte de nouveaux animaux (marins et méchants) , plateaux supplémentaires, nouvelles cartes spécialistes (exécutive) et nouveaux objectifs permettant de progresser de différentes façon en proposant une direction au début du jeu. Après une partie on se dit que les Blue print (agencer votre parc d'une certaine façon) rapportent trop peu pour le boulot demandé, que certains plateaux sont déséquilibrés et que les objectifs secrets puisqu'ils sont partagés ne créent pas l'écart... Une extension façon Ks avec de bonnes idées mais dont on se demande, comme souvent dans les exten KS, combien de fois elle a été testée . (vo only)

Pour les fans une boite deux joueurs existe : Duelosaur island. Une version simplifiée du jeu. On conserve les plateaux, cartes (qui ont maintenant plusieurs fonctions possibles), cubes et dés. Plus rapide, plus simple, avec néanmoins un écueil de taille: le marché d' l adn avec des échanges tellement simple que vous cherchez alors à privilégier la quantité plus que la qualité... si vous n'avez qu'une heure devant vous et que vous n'êtes pas très regardant. (V.O)

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default