Ce jeu est sorti le 30 avr. 2005, et a été ajouté en base le 31 mars 2005 par Guyomar

édition 2005
Par Bruno Cathala
Illustré par Mathieu Leyssenne
Édité par Asmodée
Distribué par Asmodée

Standalone

Les bons contes font les bons génies

Là ou Sans Foi ni Loi m'avait laissé une petite impression de "pas bien fignolé", Les Fils de Samarande m'a agréablement surpris. Tous les petits défauts de l'édition Far West on en effet été gommés, et le jeu s'en retrouve considérablement enrichi ; en plus le travail graphique est de toute beauté.

Avec ses cités à construire et ses belles pièces d'or, le jeu fait un peu penser à Citadelles, mais sa mécanique est en fait très différente. Les cartes s'achètent et se posent par un système de points d'actions, le hasard est présent juste ce qu'il faut pour un jeu de ce type (choix de 4 cartes parmi 8 pour la main de départ, cartes à l'achat toujours visibles...). Il est certain qu'il s'agit plus ici d'opportunisme et de tactique que de stratégie, avec un brin de prise de risque (pour la défense des artisans), mais au moins, on n'a pas l'impression d'être dirigé par le jeu.

Les retournements sont fréquents, et l'interaction est bien présente grâce à une multitude de cartes permettant de pourrir les cités adversaires. En plus le thème est agréable et fait totalement oublier celui du jeu original.

Bref, un jeu à la finition impeccable, et qui, non content d'avoir effacé tous les défauts de son aîné (flagrant déséquilibre des cartes, difficultés à suivre l'évolution des scores...), se révèle au final très plaisant.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default