Les aventuriers de la noblesse perdue

2,0

Quelle souffrance! trois tours et des heures de patience...
1er tour: je pioche et je me place/ 2ème tour: je pioche, je me place, ah il n'y a plus de place, tant pis je te dézingue et je me colle à ta place/ 3ème tour: je pioche toujours, je me place plus, ah tu m'as dézingué, et ben maintenant c'est à mon tour.

Au secours!
A l'instar des aventuriers du rail, on pioche, on pioche, on pioche.... Placement, majorité, collections, puis tuerie entre potes. On peut rigoler ou s'ennuyer ferme.
Le matos est laid, peu fonctionnel et d'une absence totale de lisibilité. Et j'ai rarement vu un thème aussi peu convaincant. L'élément le plus drôle étant sans doute les dates 1589, 1689 et 1789, si l'on ne se pose pas de question sur la dernière, la façon dont les 2 autres sont amenées est ridicule. Ah bon, en 1589, on préparait déjà la prise de la Bastille? Pitoyable...

Commentaires

Default