Ce jeu est sorti le 16 mai 2006, et a été ajouté en base le 30 janv. 2006 par Monsieur Phal

édition 2006
Par Bruno Cathala et Ludovic Maublanc
Illustré par Julien Delval
Édité par Days of Wonder
Distribué par Asmodée

Standalone

Les architectes aux crocodiles ...ouais!

Franchement ça j'aime et et je suis pour une mare aux crocodiles dans chaque Z.A.C . J'ai donné beaucoup trop d'années pour que dalle dans l'une d'elle ,contre un système corrompu et trop efficace...

Donc un bon point pour le thème qui colle au jeu (c'est quand même rare)

Après bien que n'étant pas du tout fan de la gamme DOW ( allez, hop! 3-4 j'aime pas qui fusent!) je trouve que celui-ci n'est pas si mal . Un système proche ,sur le fond, des aventuriers du rail ( autre jeu familial assez bon mais qui m'ennuie) agrémenté d'un peu de rigolade(enfin!) , quand sont dévoilés les points de corruption engrangés.

C'est le point fort du jeu : être corrompu pour engranger beaucoup de talents (on parle du fric de l'époque évidemment pas du top 50!) tout en essayant de l'être moins que le plus d'entre tous (sacrés architectes,va!)

Cette tâche divinatoire ,les pts de corruption étant cachés, est quasi impossible d'où un réel plaisir au moment de la révélation des points de corruptions ,avant le décompte final.

J'aime aussi le système de choix dans la pioche des cartes cachées ou pas et donc les colonnes riches en cartes donc tentantes mais peut-être pleines de corruption embarrassante...

Ajouté à tout ça , un bon dosage de cartes personnage aux pouvoirs assez équilibrés,donc d'actions bonus sympathiques ,certaines amenant une légère dose d' interaction.

J'ai aussi remarqué que le grand décorum proposé , bien que n'ayant pas particulièrement de goût pour ses mises en forme hiératiques en plastique (vieux joueur habitué aux pions en carton) , fonctionne parfaitement pour donner envie aux "non-joueurs" récalcitrants ... pour eux ça le fait et ça leur plaît... Tant mieux...J'aime les jeux qui donnent envie de jouer à ceux qui ne veulent pas , le pari est réussi pour celui-ci .

Mais malheureusement un autre bout de vous qui gueule toute la journée contre le gâchis et la gabegie est malheureux devant cette profusion de pétrole transformé totalement inutile finalement.

La Vie est décidément trop dure pour un "gamer éthique" ...faut reconnaître...

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default