La Course vers El Dorado

Aucune catégorie
Par Reiner Knizia
Illustré par Franz Vohwinkel
Édité par Ravensburger
2 à 4
Joueurs
8 à 88 ans
Âge
30 min
Temps de partie
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique

Léger mais subtil

8,4
La course vers El Dorado est un jeu "familial". C'est un deckbuilding où nos cartes vont nous permettre d'avancer sur le plateau - afin d'arriver le premier au bout - et bien sûr d'acheter d'autres cartes pour améliorer son deck, et avancer plus vite.

Les règles sont très simples à expliquer, les choix clairs et le nombre de cartes pas extraordinaire. Non, ce jeu n'a pas un souffle épique ou une profondeur stratégique à défier toute la concurrence, mais il est loin d'être creux.

Le plateaux modulable permet de modifier la puissance relative des différentes cartes, changeant un peu le timing du jeu. Il y a de vrais choix intéressants à faire dans l'achat des cartes mais aussi dans la manière de les jouer (avancer maintenant ou améliorer son deck) ce qui est appréciable. Il y a même un peu d'interaction entre joueurs.

Pour le moment, si le hasard est bien sûr présent, les victoires ont semblé méritées.

Les parties finiront sans doute par se ressembler, mais je pense qu'il y a là un bon petit jeu à ressortir de temps en temps, pas trop prise de tête mais ayant de l’intérêt, jouable avec différents types de joueurs sans que personne ne s'ennuie.

Ma critique complète sur mon blog : https://lemoulinacritiques.blogspot.fr/2017/09/la-course-vers-el-dorado-de-reiner.html

Commentaires

Default