Le Malin et ses petits Malheurs
Ce jeu est sorti le 16 oct. 2006, et a été ajouté en base le 12 oct. 2006 par XavO

édition 2006
Par Nickerl Eric
Illustré par Labrot Aurélien
Édité par Wish Company

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Le sourire ludique et clin d'oeil ...malin !

J’ai eu le plaisir de jouer à ce jeu lors d’une convention ludique à Nancy où il a été présenté par Eric Nickerl, l’auteur.

Au départ on commence à jouer sans les cartes action (cartes « malheurs »). Bien entendu, ceci permet de bien comprendre le jeu et à ce point on est dans un jeu classique de plis avec contrat. Je souligne que quelques subtilités, comme le partage des contrats en début de partie permettent déjà de prendre plaisir au jeu.

Mais le jeu ne dévoile son caractère ludique et joyeusement déjanté, que lorsque les cartes action sont introduites dans le jeu. Là on se jette des sorts et on s’amuse à modifier le cours qu’on croyait établi de la partie. Le jeu devient certes incontrôlable mais tellement plus amusant que sa version de base.

Sur ce point l’introduction des cartes actions est bien étudiée et justement dosée. En effet les cartes action sont distribuées avec parcimonie et tout en gardant une certaine tactique dans le jeu. Ce qui éviterait les effets écrasant de certaines mains ou une bataille de cartes à effets certes sympathiques mais qui finiraient vite par lasser. Au cours des parties le jeu se dévoile diablement efficace à maintenir un parfait équilibre entre stimulation de neurones et le plaisir qui fait sourire. L’interaction entre les joueurs est forte et le jeu garde le suspens en haleine, permettant ainsi l’élaboration des stratégies les plus diaboliques pour satisfaire son bas plaisir de victoire.

Le matériel est de très bonne qualité est les dessins des cartes « malheurs » singulièrement soignées.

Je garde un souvenir très agréable de ce jeu et j’attends avec impatience d’y rejouer. Je lui donne la note maximale pour une série de raisons, toutes satisfaisant le contrat ludique avec le jeu.

M.A.J. Decembre 2006 : Après quelques parties avec des calculateurs acharnés (comme moi-meme), mes co-joueurs ont reproché au jeu d'etre trop long et que les cartes "malin", n'arrivaient pas assez rapidement pour déranger le jeu des juouers qui honoraient systematiquement leurs contrats. Je pense que cela ne concerne qu'un certain type de joueurs et une variante augmentant l'arrivé des cartes "malin" resoudrait ce problème

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default