Le royaume sombra dans le chaos, et ils n'eurent pas d'enfants

C'est typiquement le genre de jeu à note très variable selon les personnes qui y jouent. Il y a celles qui s'y mettent de bon coeur, celles qui ont l'humour, celles qui n'en ont pas et qui bégaient, celles qui n'ont aucun sens de la logique, celles qui ont l'imagination fantasque et celles qui n'aiment pas parler en public... Bref, ce jeu peut très bien tourner, tout comme il peut sombrer dans le chaos le plus total, en dépit de ce que préconise la règle.

Bon, l'idée du jeu n'est pas spécialement révolutionnaire, mais elle est bien réalisée. Le matériel est irréprochable, et les idées sont assez nombreuses pour inviter les conteurs amateurs à trouver leur chemin vers le prince charmant, l'ogre, le château, la méchante sorcière, etc. Il y a plein de bonnes idées, et même, assez pour se servir de ce jeu comme d'une potion de bonnes idées pour l'histoire du soir à raconter aux petits enfants avant qu'ils ne s'endorment. Les cartes de format tarot sont encore plus jolies avec leur belle illustration...

Ensuite, le jeu en lui même a des règles limpides et assimilables par tous. Seulement, rien de moins subjectif que la notion de "raisonnable" ou "sensée" pour l'histoire. Non seulement il est difficile de juger de la vraisemblance ou la logique pour ce qui doit rester avant tout un conte de fées, mais encore, comme sanctionner les hésitations de plus de 5 secondes ?

Ce jeu a l'air donc enfantin, mais ne l'est pas vraiment. Il faut du cran, de la maîtrise de soi et un vrai sens de la narration pour pouvoir se débarrasser de ses cartes et remporter la partie.

Sinon, bonjour le chaos, et adieu les fées !

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default