Le premier du genre

sur San Juan
8,0

J'avais découvert - et détesté - RftG bien avant SJ et, du coup, ce dernier ne me tentait guère.
C'est à l'occasion d'une fin de soirée que j'ai fait la connaissance de ce discret aîné.
Commençons par ce qui fâche : oui, San Juan est beaucoup moins "profond" que Race for the Galaxy, il y a finalement peu de cartes différentes et l'arbre des développements possibles n'est pas très feuillu.
Oui, les parties ne sont pas spécialement courtes (30 minutes) pour un jeu de ce gabarit.
Mais au chapitre des points (à mes yeux) très positifs : c'est une sorte d'alternative à un trop-plein de 7 wonders (par exemple), idéal pour commencer ou finir une soirée.
Le hasard de la pioche joue certes pas mal, mais à mes yeux pas davantage qu'à RftG, pour une prise de tête bien moindre et une durée similaire, et la petite satisfaction débile de prendre le rôle et le bonus que lorgnait votre adversaire au tour précédent.
Le petit côté Puerto Rico qui va bien.
Alors certes, 4/5, c'est plutôt bien payé pour un jeu qui n'aura pas révolutionné grand'chose (même s'il est apparemment l'inventeur de la carte multi-fonctions) mais il me faut bien marquer la différence avec Race que je n'ai que très moyennement apprécié.

Commentaires

Default