Les Demeures de l'Épouvante

Les Demeures de l'Épouvante

Édition 2011
2 à 5 joueurs
Nombre de joueurs
12 ans et +
Âge
150 min
Temps de partie
80,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar
L'avis de Tric Trac sur ce jeu
Aucun avis

Le pied (occulte)

6,7
Les Demeures de l'Epouvante...Voilà un jeu qui me faisait de l'oeil depuis sa première sortie, surtout après avoir vu la (l'hilarante) partie maîtrisée par le sieur Croc face aux trublions de l'équipe Tric Trac (et un invité qui passait par là, par erreur ou par bonheur?).
Ce petit cocktail mixant le jeu de plateau et le jeu de rôle m'avait titillé mais me bloquait sur 2 points : 1), je n'aurais pu jouer qu'en tant que maître de jeu et 2) avec qui allais-je pouvoir jouer, vu que ma famille proche soit, n'aime pas le jeu de société en terme général, soit n'aime pas le jeu de société un peu particulier tel que celui-ci.

Quelques années plus tard, sort cette deuxième édition, permettant de jouer à l'aide d'une application, qui remplace le maître de jeu. Certes, l'on y perdait en qualité de narration (et encore, tout le monde n'a pas un maître de la trempe de Croc à portée de main) mais cela permettait de regrouper tous les joueurs vers une même cause.

Restait donc la question du prix...A ce niveau de prix, ce n'est pas le jeu que l'on peut se permettre de laisser traîner sur le haut d'une étagère à prendre la poussière.
C'est donc sur un mélange de coup de tête, de réduction subite du prix et d'un intérêt inattendu de ma femme
que je me suis procuré la grosse boî-boîte.

A l'ouverture, on n'est pas déçu : 2 livrets (un livret "d'apprentissage" et un guide de référence), plein de carton à dépuncher, plein de p'tites figurines et les supports idoines, plein de cartes, bref, du gros matos.
Après ces premiers instants où l'on en a pris plein les mirettes, on se fait un peu plus observateur.
Rien à redire sur la qualité des dessins sur les différents plateaux de jeu, ni sur le dessins des cartes (qui repiquent allègrement les illustrations employées dans d'autres jeux de la gamme Arkham Horror).
On est un peu plus circonspect sur la qualité des figurines. Si les figurines des personnages joueurs sont valables, celles des monstres laissent un peu à désirer...en particulier la partie qui doit être "clipsée" sur les supports...
Au point que l'on se demande si on ne vas pas résoudre le problème avec le pote "Colle-tout", histoire d'arrêter de pester dès qu'une figurine se détache de son support.

Vient enfin le moment de la première partie, celle qui va donner envie de rejouer et je dois avouer que l'ambiance y est.
On lance l'application, choisit ses personnages de départ, répartit les objets attribués par l'application et c'est parti pour 90 minutes (maximum selon l'application) de thriller lovecraftien.

Premières minutes de jeu...premières recherches dans le guide de référence...
En effet, une barricade pouvait être placée sur une porte. Que faut-il faire? Faut-il l'indiquer dans l'application, simplement la placer et on verra bien (c'est ce que l'on a fait).
C'est un peu un truc qui devient récurrent dans cette première partie : que gère l'application et que ne gère-t-elle pas. Au fur et à mesure, on finit par voir la portée de l'application mais au début, on risque de faire pas mal d'erreur.

Arrivent les premiers combats, les premiers coups du sort, à notre dés/avantage, jusqu'à la phase finale qui nous a vu triompher de l'adversité (et des cultistes).

Et puis, on prend le pouls de l'expérience. Ma femme a regretté un nombre de combats assez élevés et la répétitivité des actions...et j'abonde en partie dans son impression.
Plusieurs créatures nous sont tombés sur le râble d'un coup, comme cela, sans raison apparente quasiment dans la première demi-heure de jeu.
Par contre, pour la répétitivité des actions, je dirais que c'est le cas de 90% des jeux de plateau.
Peut-être aussi un manque d'interactions dans la partie en tant que telle.
On a plus l'impression de subir les événements que les déduire. on dévoile une pièce, les jetons fouille qui y sont présents, les jetons exploration, on rentre dans la pièce, examine les jetons "fouille", résout les événements éventuels puis on examine les jetons "exploration" qui dévoilent d'autres pièces avec d'autres fouilles, etc...
Bref, le côté "Investigation" reste très limité. D'accord, on ne demandait pas d'avoir le niveau de "Sherlock Holmes Détective Conseil" mais un peu de travail de déduction, d'énigmes à base de réponse à fournir aurait été intéressant.
A voir, cela se réalise peut-être dans les autres scénarios.

Il y a aussi des choses intéressantes : des choix qui portent des conséquences à posteriori, des faits de jeu qui font rire ou sourire (un jet de dé ultra chanceux sur une attaque à mains nues du père Mateo contre une Horreur Chasseresse qui renvoie cette dernière dans la plus proche dimension parallèle, c'était amusant à imaginer).

Vient la question de la rejouabilité : certains événements de mythe se répètent et n'ont pas voire jamais d'effet.
Peut-être l'application peut-elle générer aléatoirement la "salle finale" mais cela ne change pas grand chose au niveau du scénario.

Au final, sur cette première partie, mes premières impressions font que je ne suis pas déçu. Ce que j'obtiens correspond grosso modo à ce que je m'attendais à avoir. On pourrait presque dire un "porte-monstre-trésor" à thème.
On pourrait également discuter de la question du prix : Sur la boîte de la deuxième édition, il n'y a pas grand chose à redire vu ce qu'elle fournit sans oublier l'application qui demande également du boulot en terme de création, test, mise à jour, etc...
Je suis moins convaincu par le prix des extensions (mais ça reste subjectif). Disons qu'avec le matériel de base, il aurait pu être possible de générer des scénarios, en intégrant des extensions moins grosses (ajoutant finalement de nouveaux personnages, monstres et objets/cartes) mais moins onéreuses...Mais bon, l'époque étant au "bonus content" ou DLC parfois chèrement payé, Asmodée/FFG ont autant le droit de s'y adonner que d'autres.

Après, comme un certain auteur de jeu l'a déjà fait remarquer, avant de sauter sur les extensions, peut-être faudrait-il d'abord jouer au jeu de base...et là, globalement, on en a pour à mon avis minimum 10 à 13 heures de jeu (sans compter les parties à recommencer suite aux échecs par malchance aux dés ou de résolution de scénario).

En résumé, un jeu qui devrait plaire aux adeptes des jeux de rôles light en plateau façon "porte-monstre trésor" et aux joueurs qui aiment passer quelques heures autour d'une table à s'immerger dans un univers thématique exploité, certes, à la lie mais justement aisément reconnaissable

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default