Ce jeu est sorti le 27 avr. 2007, et a été ajouté en base le 21 déc. 2006 par Monsieur Phal

édition 2007
Par Michael Rieneck et Stefan Stadler
Édité par Filosofia
Distribué par Asmodée

Standalone 2 extensions 2 éditions

Le pied ! moi j'adhère !

Nombre de parties : 6 (+ une bonne cinquantaine sur le net)


Les piliers de la terre est un jeu tout simplement fabuleux !

Le matériel est magnifique: plateau, pions (là quand on a des ouvriers, les pions ressemblent à des ouvriers, pas des cubes ou autres...), cartes et compte tour ! etc etc...

Le thème est on ne peut mieux rendu : on s'y croit vraiment: des ouvriers dans les carrières, forêts, sablières et lainerie, des artisans à embaucher, un marché, des personnages et des lieux, trop nombreux à énumérés, issus du livre et une cathédrale à construire en 3D ! (même si elle ne sert que de compte tour, elle aide à la beauté de celui ci et à l'immersion au thème. Elle a donc à mes yeux toute sa place et reste une très bonne idée)

Le jeu en lui même maintenant :
Il est excellent !
Simple à comprendre et assimiler et pourtant bien riche.
Un peu de hasard pour pimenter la partie et pour que le jeu se renouvèle d'un côté et pas mal de choses récurrentes que l'on peut prévoir et qui rendent le jeu tactique au fil des parties.
De l'interaction, de l'opportuniste, des choix de partout, un peu de "je ne pourrais pas faire tout ce que je veux" et voilà un jeu parfait !


... ou presque, car je trouve tout de même le menuisier transformant le bois en or très fort et le marché assez faible...
Reste à confirmer ça ou infirmer quand j'aurais plus de parties à mon actif.
Mais il n'y pas mort d'hommes, car l'interaction peut contrer la force de cet artisan et le marché peut bien servir.

Bref, la construction de "notre dame" m'avait fait connaitre mon jeu de l'année à moi...
Finalement, je crois que celle de Kingsburry me botte encore plus...

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default