Ce jeu est sorti le 14 janv. 2003, et a été ajouté en base le 14 janv. 2003 par Monsieur Phal

édition 2001
Par Martin Wallace
Illustré par Peter Dennis et Ian Legge
Édité par Winsome Games et Warfrog

Standalone 38 extensions 3 éditions

Le paroxisme du bonheur ludique pour tout joueur...

Martin Wallace. Un auteur à suivre de près! Très innovant de par son approche ludique, il parvient toujours à me surprendre. Créant des jeux plus complexes que le standard allemand actuel, il ne peut que devenir l'auteur en vogue des joueurs. Un parcours ludique pratiquement sans faute (on lui excusera son runebound, qui fait malgré tout un carton), une créativité sans faille, bref, une réussite totale. Age of steam, c'est son jeu de train. Certains le trouve compliqué, ce n'est pas le cas. Les règles sont simples sans être simplistes, le principe épuré à l'extrême, rien d'alambiqué, tout le contraire. La grande réussite, c'est la difficulté d'évaluer avec précision les possibilités, les options, les gains et les pertes... Le jeu est magnifiquement bien équilibré, tendu au possible, j'ai rarement vu une telle tension dans les enchères... Et quand on pense qu'on enchérit que pour sa place dans le jeu!! Incroyable. Ca illustre joliement l'importance de chaque élément du jeu. Cette tension permanente à travers toutes les phases du jeu ne permet aucun relachement, et c'est probablement ce qui rend le jeu si palpitant: il n'y a pas de temps mort. Maintenant, c'est un jeu de train. Mais dites vous bien que même si vous êtes allergiques aux jeux de train, le jeu est tellement bon qu'il plaira malgré tout. Les possibilités ont l'air immense, difficile d'en faire le tour, et pour couroner le tout, Wallace nous ajoute des nouvelles cartes sans arrêt, chaque extension se jouant différemment, se pensant autrement, obligeant tout joueur à revoir sa stratégie! Maintenant, parlons du matériel. On dira ce qu'on voudra, Age of stream est moche. Mais franchement... et alors??? Le jeu est bon, le plateau de jeu vise l'efficacité, le plaisir est la, j'en demande pas plus. J'attends de voir le railroad qui a ciblé davantage sur l'esthétique. En définitve, un must du genre pour joueur, dont la durée de jeu peut en rebuter plus d'un (comptez au bas mot une heure par joueur), mais tellement bien pensé qu'on ne s'ennuie à aucun moment pendant la partie, quelque soit sa durée. Grand renouvellement, se joue sans fin, savoureux... Age of steam est devenu un incoutournable du jeu de societé actuel, à placer aux cotés de puerto rico et autre euphrat et tigris. C'est d'ailleurs un beau trio, 3 auteurs, 3 types de jeux, 3 parmi les tous meilleurs jeux actuels...

merlin

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default