Le paradoxe Bora Bora

8,6
Parties : 3

D'une point de vue general, j'apprecie les jeux de Feld, mais je n'en suis pas un grand fan. Il y a beaucoup trop de facon de scorer du PV, et ca me fatigue de faire le tri dans tout ca. La salade de PV, c'est pas du tout, du tout, mon truc. Mais je dois reconnaitre que M Feld concoit des jeux assez agreables a jouer. Bruge, ou les Chateaux de Bourgogne m'ont laisse d'excellents souvenirs. Bora Bora m'a juste laisse bouche bee. Un vrai kiff! Et pour tant, celui-la, il avait tout pour deplaire...

- Theme plaque, mais on se laisse enfumer de bon gre par les dieux, petits coquillages, associations hommes/femmes...
- Des PV dans tous les sens, mais cela reste tout a fait lisible.
- Une bonne interaction, je peux lire ce que font mes adversaires et ajuster mon jeu
- Une phase de programmation vraiment sympa. On doit planifier son tours avec le resultat de ses des, arbitrer tout ca avec le cout en ressources, pour changer les resultats, les consequences que cela peut avoir pour les adversaires.
- Une planification de long terme, qui se mixe avec des coups a faire
- Un mecanisme de definition de l'ordre du tour qui invite a venir se chercher des noises

Bref, du tout bon! J'en remange avec envie et appetit!

Seul defaut pour moi, cette carte, qui laisse un gros avantage au dernier a jouer. Je n'ai pas le sentiment qu'elle fonctionne vraiment... (d'ou la note, pas parfaite)

Conclusion : laissez vous tenter par Bora Bora. Le voyage est proche du paradisiaque.

Commentaires

Default