Ce jeu est sorti le 7 nov. 2003, et a été ajouté en base le 7 nov. 2003 par Pyjaman

édition 2003
Par Reiner Knizia
Illustré par Björn Pertoft et Markus Wagner
Édité par Amigo SPIEL + FREIZEIT GMBH

Standalone 5 éditions
10,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Le moment où tu vas t'sentir... Animal.

Chaque petit jeu d'enchères de Knizia a ses subtilités. Concernant celui-ci, à la lecture de la règle, on se demande tout de même où...

C'est pourtant clair assez rapidement : ici, c'est la gestion de la main qui fait le sel du jeu. La valeur et la quantité des cartes qu'on a en main sont des contraintes très fortes qui obligent à ne surenchérir qu'avec prudence, surtout si l'objectif est de faire monter les autres.

Les trois cartes négatives et la règle d'élimination du joueur le moins riche ajoutent un paramètre délicat, interdisant de se mettre à poil pour assurer des points, et une tension légère bienvenue.

La fin de partie aléatoire empêche le tout de se transformer en un jeu de calcul fastidieux. C'est plutôt heureux, mais la possibilité que plusieurs cartes négatives, dont la 1/2, ne soient pas mises aux enchères rend le jeu peut-être un poil trop incontrôlable.

Plus ennuyeux, le Pechvogel, qui devient pour certains une carte positive puisqu'elle permet de se débarasser d'une autre mauvaise carte... Le tour d'enchères ressemble alors à un tour d'enchères de Non Merci. Amusant, mais un peu dommage, car le joueur dans cette situation a un avantage assez énorme, à mon avis suffisant pour lui faire gagner la partie dans la plupart des cas.

Il faut donc, à mon humble avis, le prendre pour ce qu'il est, c'est-à-dire un petit jeu d'enchères léger. L'instauration d'une ou deux variantes pourrait sans doute le transformer en quelque chose de vraiment très fin.

Au final, un jeu original sous des aspects très classiques, et une excellente surprise à l'arrivée.

Nombre de parties : 3

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default