Gears of War : The Board Game
Ce jeu est sorti le 17 nov. 2011, et a été ajouté en base le 19 mai 2011 par Monsieur Phal

édition 2011
Par Corey Konieczka
Illustré par Edge Studio
Édité par Edge Entertainment et Fantasy Flight Games
Distribué par Millennium

Standalone 1 extension
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Le meilleur jeu coopératif de tous les temps (après Mice & Mystics)

En tant que fanatique de jeux vidéos sur PC, j'avoue avoir toujours pris de haut la license "Gears of War" qui concerne principalement ces horribles personnages imberbes qu'on surnomme les "consoleux". Bien entendu je plaisante, mais il est clair que cette license ne m'inspirait vraiment rien de bon à priori, et que j'ai longuement hésité avant de franchir le pas (merci à Roswell entre parenthèses :)).

Et bien, j'ai bien fait de le franchir ce pas, car honnêtement ce jeu est juste génialissime (encore un excellent jeu signé Corey Konieczka). Il innove véritablement dans ses mécanismes par rapport aux autres jeux du style; je pense à l'intelligence artificielle qui remplace le "joueur méchant" (overlord, seigneur, etc.) de la façon la plus agréable qui soit, mais aussi à la qualité du gameplay de façon générale... les cartes ordres sont remarquablement intéressantes à jouer.

Désormais mon désamour originel pour le thème est bel et bien dissipé, car ça fonctionne tout aussi bien si on pense à des Aliens contre des Space Marines, ou même pourquoi pas à Space Hulk/W40K, c'est très proche. Donc j'insiste, pour ceux qui seraient inquiets à cause de la license: aucune crainte à avoir, la première partie nous plonge dans le coeur d'un jeu d'action coopératif très tactique et la license et bien on n'y pense même plus en jouant; on a juste en face de nous des aliens qui n'ont pas des gueules de porte-bonheur.

Parlons un peu de hasard. Le hasard dans GoW c'est comme dans la vraie vie: on ne peut pas tout contrôler, et quand ça foire on doit tenter de réagir le plus intelligemment possible afin de pouvoir s'en sortir! (Et l'on dispose effectivement de nombreux choix tactiques primordiaux à effectuer à chaque tour de jeu, et même pendant le tour des Locustes avec un système qui s'inspire un peu de l'Overwatch de Space Hulk). Lors de ma première partie je me suis dit à de nombreuses reprises: "Ah mince, j'aurais plutôt du faire ça en fait, ça aurait été plus finement joué".

Autre chose, je ne suis habituellement pas un grand fan de jeux coopératifs. En effet j'aime les oppositions, les conflits entre joueurs. J'ai souvent pensé que coopératif implique une certaine facilité de dominer le système de jeu au bout de quelques parties (ex: SDA coop) OU ALORS le facteur aléatoire décide de tout, mais là... j'ai été sincèrement bluffé. J'ai même pris énormément de plaisir à faire ma première partie en solo, ce qui ne m'était jamais arrivé auparavant avec un jeu de société, même pas Dungeon Run qui est aujourd'hui un de mes jeux préférés pour d'autres raisons que GoW.

En guise de conclusion, je pense que s'il fallait garder UN jeu coopératif, et bien c'est lui, c'est Gears of War, c'est LE jeu coopératif qui devrait reposer dignement dans toute ludothèque digne de ce nom. Evidemment j'espère que mon emballement résistera à l'épreuve du temps. Disons que si dans quelques mois ma note n'a pas été modifiée alors c'est plutôt bon signe.

EDIT: Je pense toujours que c'est un excellent jeu mais depuis, j'ai découvert Mice and Mystics qui met en avant la qualité narrative dans un jeu coopératif... Je lui préfère donc Mice and Mystics à choisir; mais ce que j'ai dit ci-dessus reste tout à fait valide à mon sens; GoW est très très bon, surtout par son approche tactique de la coopération.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default