Longhorn

de Bruno Cathala
Longhorn
7.78 
45 avis

Description du jeu :

1870 – Texas - L'élevage de Longhorns, ces vaches venues du nord du Mexique, bat son plein. Une belle source de revenus pour les fermiers texans qui attire la convoitise des voleurs de bétail que vous... En savoir plus

Prix de vente conseillé : 20,00 €
Ce que l'on n'aime pas
Aucun pour ou contre
Catégories

Le John Ford de l'abstrait ?

Evacuons les évidences, le jeu est beau !

Les illustrations sont belles, et la vue des vaches sur les tuiles réveille en moi le tourbillon d'un vent de folie.

Et le jeu ?

On est ici dans de l'abstrait thématisé, et plutot pas trop mal d'ailleurs, belle cohérence d'ensemble.

La mécanique est vicieuse comme j'aime, les joueurs partagent le même jeton (grace à un subterfuge habile de jeton collé sur ses 2 faces), donc c'est mon coup qui impose la position de départ de mon adversaire, et ça c'est vache (hum...).

Le but est donc de ramasser une partie des 36 vaches (4 famille de couleurs), pas toutes car subtilité vacharde, le cout de chaque vache en fin de partie sera proportionnel au nombre de vaches restantes sur le plateau (les 9 tuiles).

Une vache orange orpheline, pouf les vaches oranges volées par les 2 joueurs valent 100$, 3 vaches grises ?, miam miam chaque vache vaut 300$.

Le ramassage est basique : je récupère sur la tuile où je suis l'ensemble des vaches d'une même couleur, et je me déplace d'autant de tuiles que de vaches volées.

S'ajoute à cela des jetons/tuiles bonus/malus (que le joueur récupère qd il vide une tuile) qui amènent de la vacherie et un poil de chaos.

Bref une bien belle réussite, seul mini ombre au tableau, une mise en place un peu relou (mais je suis une feignasse) car il faut répartir aléatoirement les 36 vaches (chaque tuile indique le nombre de vaches qu'elle embarque au démarrage) et balancer les 9 jetons bonus/malus sur les tuiles.

Rien de grave, hein c'est pour chipoter, mais c'est aussi ça le western, du chipotage.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default