Discoveries : the Journals of Lewis & Clark
Par Cédrick Chaboussit
Illustré par Vincent Dutrait
Édité par Ludonaute
2 à 4
Joueurs
14 ans et +
Âge
60 min
Temps de partie
35,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Le jeu qui respire les grands espaces

9,0

Tout d'abord, je pense qu'il est important de noter que je ne suis pas un grand amateur de jeux de dés en général. Ou en tout cas, ils sont, pour moi, classés dans une catégorie "peu compétitive" dans le sens où il est difficile de juger de la réussite ou non d'une partie tant le facteur aléatoire décide à lui seul du vainqueur...

Discoveries m'a en quelques sortes réconcilié avec les jeux de dés. Ou en tout cas, se place dans une catégorie à part.

Cédrick Chaboussit réussi ici à redonner une place aux dés au sein d'un jeu de planification, d'adaptation et de combos.

En effet, les dés présents au centre de la mécanique ne sont nullement un facteur de frustration tant leur utilisation peut être rendue, au fil de la partie, polyvalente et technique. Permettant des combos et des choix stratégiques lourds de conséquences.

Discoveries nous emmène donc dans un univers que certains auront déjà découvert dans Lewis & Clark mais qui, pour ma part, m'était inconnu. L'immersion et le sentiment de découverte des grands espaces m'ont bluffés. L'expédition et ses objectifs sont à mon sens très bien rendus.

Les rencontres avec les tribus indiennes, le recensement des espèces animales et végétales, le repos des membres de l'expédition, l'enrôlement au camp des explorateurs oisifs qui s'y trouvent et le rappel des membres qui nous sont fidèles précédemment recrutés par nos adversaires sont autant d'aspects de l'histoire que raconte ce jeu qui sont très bien retranscrits en terme de mécaniques.

Enfin, pour parfaire l'immersion et renforcer la sensation d'air pur et de grands espaces américains, Vincent Dutrait nous livre là de superbes illustrations en accord total avec le thème. Un excellent travail graphique qui vient donc envelopper le travail de gameplay déjà très bon.

Les stratégies sont là encore diverses et variées et TOUTES viables (contrairement à ce que j'ai pu lire précédemment). Faire du point ? Oui ! Mais par quels moyens ?

  • Allez vous vous lancer à corps perdu dans la cartographie de ce monde inconnu qui vous entoure et vous tend les bras ?
  • Allez vous vous attarder sur la découverte et le recensement d'espèces animales et végétales jusqu'alors totalement inconnues ?
  • Allez vous jouer à l'anthropologue et aller à la rencontre des tribus indiennes afin de nouer de précieux liens avec elles ?

Tout cela en ne sachant évidemment pas de quoi sera fait votre voyage. Car oui, l'aspect de découverte de l'inconnu et à ce point rendu qu'il est impossible de prévoir une stratégie initiale et de s'y tenir : les cartes étant recto-verso (un coté pour les découvertes et un coté pour les rencontres indiennes), il n'est pas possible de temporiser sagement dans l'attente de ce qui nous manque : cela ne sortira peut être jamais. Et c'est là toute la richesse de la rejouabilité du jeu. Certaines tribus ne croiseront peut être pas votre chemin, certains animaux non plus et vous n'aurez peut être pas la possibilité de traverser les étendues les plus risquées qui valent le plus de points.

Il faudra donc composer avec ce que vous aurez devant vous afin de consigner dans votre journal les découvertes les plus précieuses. Et c'est bien ça qui vous donnera l'envie d'en découvrir encore plus !

Un jeu très bon dans l'ensemble. Qui sera surement boycotté, à tort, par les plus réfractaires aux dés.

Commentaires

Default