Schotten-Totten
jusqu'à 2 joueurs
Nombre de joueurs
8 ans et +
Âge
~
Temps de partie
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Le jeu qui déplace les bornes

8,0

Schotten Totten est un jeu de cartes, qui emprunte beaucoup aux mécanismes du poker.

Les cartes sont réparties en 6 couleurs et chaque couleur comporte 9 cartes numérotées de 1 à 9. 6 cartes fermées/cachées sont distribuées à chaque joueur, le reste formant la pioche.

Deux joueurs s'affrontent autour de 9 bornes, les joueurs posent obligatoirement à leur tour une de leurs 6 cartes de leur côté d’une borne de leur choix, et piochent une carte en remplacement jusqu'à former une combinaison type poker de 3 cartes. Le joueur ayant posé la combinaison la plus forte, ou une combinaison qui ne peut être battue compte tenu des cartes déjà posée, remporte la borne. Le vainqueur est le joueur ayant remporté 5 bornes ou 3 bornes adjacentes.


Pour résumer imaginez une sorte de poker, où on joue simultanément 9 mains(une main par borne) de 3 cartes, à ceci près que sur chacune des mains chaque joueur a un « board / flop personnel» constitué des cartes qu’il a déjà jouées de son côté de la borne concernée, la pioche étant totalement aveugle.

Dès lors toute la finesse du jeu va consister à allouer les 6 cartes que l’on a en main à certaines bornes selon la logique suivante : remporter la borne sur laquelle on pense placer une combinaison plus forte que celle de l’adversaire, ou alors renoncer à une borne pour défausser des cartes qui ne se combinent pas en espérant piocher mieux, ou alors bluffer pour inciter l’adversaire à renoncer à une borne ou au contraire l’inciter à y livrer une bataille perdue d’avance.

Plus la partie avance, plus il y a de cartes jouées et donc révélées de chaque côté des bornes et plus le niveau de la pioche baisse, en conséquence de quoi chaque partie suit une progression en intensité, où le bluff et le hasard cèdent progressivement la place au calcul, encore un point commun avec le poker sauf qu’ici, au lieu d’avoir un board commun qui se révèle au hasard, chaque joueur à, pour chacune des 9 « mains » en jeu, son « board personnel» qu’il a constitué en tenant compte de ce qu’il a souhaité jouer et de ce qu’il a souhaité révéler.

Ce jeu est une véritable pépite, très proche du poker en termes de sensations, mais sensiblement plus calculatoire au fur et à mesure que la partie avance et, je trouve, infiniment plus intéressant à deux joueurs que les quelques variantes de poker que je connais.

Au rayon défaut, on pourra lui reprocher cet aspect calculatoire, qui peut parfois faire mal à la tête lorsque de nombreuses bornes restent contestées alors que la partie est bien avancée et qui rebute certains joueurs.

Objectivement, on peut lui reprocher son graphisme, que je trouve franchement moche, imaginez une copie très bas de gamme d’Astérix et Obélix, en revanche les cartes toilées sont d’excellente qualité.
Enfin l’édition actuelle propose une variante optionnel, sans intérêt, reposant sur des cartes tactiques.

Bref, un jeu génial et un des meilleurs jeux à deux que je connaisse.

Commentaires

Default