Kezako
Par Claude Weber
Illustré par Arnaud Quéré
Édité par Cocktail Games
4 à 8
Joueurs
10 ans et +
Âge
30 min
Temps de partie
25,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique

Le jeu parfait !

10,0

Voilà un avis facile à écrire : tout est parfait pour moi dans ce jeu !
Je crois bien que c'est la première fois que je vois un jeu sur lequel je n'ai vraiment rien de négatif à dire, pas même un petit pinaillage pour chipoter.

J'aime beaucoup les jeux de communication en général, comme par exemple Unanimo, Objets Trouvés ou même Dessinez c'est gagner !, mais pas trop ceux comme Time's up ou Brouhaha à cause de certains types d'expression (mimer, pas trop à l'aise, ou chanter, au secours !).

Dans Kezako, j'aime tout !

Le jeu est une réédition d'un jeu plus ancien, avec un matériel et des mots nouveau. Mais il reste encore aujourd'hui très original.
La coopération par équipes de deux pour faire deviner aux autres est vraiment très amusante, puisqu'on n'a absolument pas le droit de communiquer avec son partenaire.
Comme les équipes changent à chaque tour de sablier, on n'a pas l'impression d'être désavantagé pour tout une partie si on tombe avec un "boulet".

Côté matériel, ils ont fait très fort, chez Cocktail Games ! La boîte est magnifique, à la fois en design et en couleurs. Je trouve que c'est de loin la plus réussie de la gamme (et en plus, elle est plus épaisse).
A l'intérieur, c'est encore tip-top : thermoformage parfaitement adapté, avec un petit velours du plus bel effet, chaque élément du jeu a sa place, il y a même des petits sachets en plastique pour tout ce qu'il faut, tout reste décliné en noir et bleu : c'est vraiment la classe !
Les cartes de mots sont de qualité standard. Les baguettes et les billes rouges et bleues sont bien épaisses et bien grandes pour être visibles par tous. Les jetons pour marquer les points en plastique bleu translucide sont aussi très beaux...
Non, vraiment, je n'arrête pas de le dire, mais tout est vraiment parfait pour moi !

Côté ambiance en cours de jeu, essentielle évidemment pour un jeu de communication, c'est terrible ! On se marre vraiment quelque soit son rôle à chaque moment. C'est très intéressant de "dessiner", bien sûr, parce qu'il faut chercher à comprendre son partenaire temporaire, à s'adapter quand ça part en vrille, à être le plus clair possible. Il y a le stress du sablier pour faire deviner un maximum de mots.
Quand on cherche à deviner, on réfléchit, on écoute les autres (souvent en rigolant beaucoup), on s'inspire de leurs essais, on dit tout et n'importe quoi ! Ca tourne vite à la foire d'empoigne ! Les mots fusent de partout et tout le monde est mort de rire dès que ça dérape un peu !

Pour le comparer un peu aux autres jeux que je citais en début d'avis (et que je vous recommande également, même si je leur préfère Kezako !) :
- je le préfère à Unanimo qui est plus haché au niveau ambiance (phase de réflexion "solitaire" avant de rire à chaque nouvelle carte)
- je le préfère à Objets Trouvés, qui a une grosse boîte chère, moins pratique pour les cartes (il faut tout le monde lise les propositions de chaque carte et c'est parfois écrit petit) et qui a un système de points un peu bancal (alors que celui de Kezako est parfait et très simple)
- je le préfère à Dessinez, c'est gagné ! parce qu'il n'y a pas besoin d'être bon en dessin puisqu'on utilise tous les baguettes et les perles, parce qu'avoir un plateau tout moche de décompte, c'est inutile, et aussi parce que faire deviner tout seul est bien moins fun qu'à deux.

Trois petits conseils pour finir :

achetez-le vite et jouez-y en famille, entre amis, partout !

achetez-le vite et jouez-y en famille, entre amis, partout !

achetez-le vite et jouez-y en famille, entre amis, partout !

Commentaires

Default