Sankt Petersburg
Ce jeu est sorti le 2 avr. 2004, et a été ajouté en base le 20 janv. 2004 par 20.100

édition 2004
Par Michael Tummelhofer
Illustré par Doris Matthäus
Édité par Rio Grande Games et Hans im Glück

Standalone 2 extensions 4 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Le jeu où seules les illustrations sont naïves

Un jeu très prenant.

Très intéressant à 3, un bonheur à 2.
Certes peu interactif mais rapide, tendu, efficace et tactique.

Un jeu dont il faut prendre le temps de prendre le rythme !
- Avoir suffisamment d’argent pour se procurer des artisans, eux-mêmes générateurs de revenus
- Avoir un peu d’argent au début de la 2ème phase (grâce aux artisans), pour se procurer des bâtiments ramenant des points de victoire (essentiellement)
- Sans pour autant se retrouver complètement nu pour la phase des nobles (3ème), indispensables pour espérer l’emporter.
- Toujours avoir suffisamment de bâtiments et de nobles (surtout) pour avoir des cartes à échanger dans la 4ème phase, à l’issue de laquelle il n’y a pas de décompte…
- Essayer absolument d’acquérir l’observateur, permettant d’obtenir la carte supérieure de l’un des tas (on choisira en général la pile de cartes d’échange, toutes intéressantes par nature…)

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default