The Game
1 à 5 joueurs
Nombre de joueurs
8 ans et +
Âge
20 min
Temps de partie
12,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

"Le jeu n'est pas notre ami" mais il reste sympathique ;)

8,1

Etonnamment, quand on commence à jouer à The Game, on le compare rapidement à Hanabi et au 6 Qui Prend. Pourtant le jeu n'est pas tellement proche de ces deux "références". Ok, c'est collaboratif, ok, la communication entre joueurs est limité, ok, il n'y a que des cartes avec des chiffres à classer par ordre croissant ou décroissant. Mais la comparaison s'arrêt là finalement.
The Game, c'est une expérience différente. Plus proche de la réussite à plusieurs, finalement, que des jeux précédemment cités. Il s'apprend facilement, se joue vite, est compact, bref, il est facile à transporter et à sortir. Cependant, l'unique illustration, cette "tête de mort", présente sur la boîte et au dos des cartes nuit peut-être un peu à une diffusion "familiale" même s'il ne faut pas tomber dans l'extrémisme du "tout feutré". Notons que la version de Game Factory ne comporte pas ladite tête de mort. Je comprends bien que l'idée de départ était de bien faire transparaître que "le jeu n'est pas notre ami", comme inscrit sur la couverture, mais personnellement, je trouve que cette version plus "neutre" ne s'en porte pas plus mal.

Concernant le plaisir de jeu, il est bien là. La tension est palpable, va-t-on réussir à jouer deux cartes à son tour, sans trop ruiner la partie, alors qu'on a une main assez incompatible avec les cartes déjà en jeu.
C'est une réussite (oui, encore... mais pas la même que tout à l'heure) de ce point de vue.
En revanche les stratégies possibles sont difficiles à envisager pour les joueurs non aguerris. Mémoriser les cartes pour savoir quand arrêter de dérouler sa main est délicat pour un public non joueur et la tentation de contrevenir aux restrictions de communication est grande. "Attends, joue pas là, je peux faire remonter cette borne" est quand même clairement équivalent à "Ne joue plus sur ce 32 car j'ai le 42"...

Cela dit, même en contournant un peu les règles de temps en temps, faire un bon score (ie. le plus faible possible) reste un bon petit challenge. Ardu et plaisant !
Une belle combinaison (blague !) en somme (non, là c'était pas vraiment fait exprès).

Oya ne s'est pas trompé en important ce petit jeu de cartes et le jury du Spiel Des Jahres a bien fait de le mettre en lumière (on laissera de côté le débat sur sa place de finaliste).

Note pour les plus anxieux de la protection d'entre vous : les 100 cartes rentrent tout juste dans la boîte, sans protection. Donc si vous les mettez sous plastique, il faudra utiliser un autre contenant. Cela dit, les cartes ont l'air assez résistantes (la texture donne une impression de durabilité) malgré les bords noirs, la hantise de certains... Oui c'est la couleur du bord des cartes qui fait le plus peur à certain. Pas la tête de mort sur la boîte^^

Commentaires

Default