LE jeu de civilisation

J'ai hésité car, comme n'importe quel jeu, il y a toujours de quoi trouver des points perfectible mais mon avis est sans appel: Je me suis éclaté avec ce jeu. Une claque, voilà tout, ma dernière claque c'était Mare Nostrum, aussi un jeu de civ' assez complet mais ici ce Civilization est bien plus exhaustif.

Je connais aussi Trhouth the Ages (TTA), mais si TTA est le jeu de civ' "à l'allemande" Civilization c'est le jeu de civ "à l'ameritrash" (toute proportion gardée évidemment). Je vais continuer ma critique sur ce point de comparaison car je remarque que d'autres ne l'on pas assez fait ici:

J'avais peur que Sid Meier soit une pale copie du jeu vidéo ou encore un jeu de Civ' tentant de marcher sur les plates bandes de TTA, mais ce n'est absolument pas le cas. Par rapport au jeu vidéo, oui on trouve des similitudes mais c'est comme comparer 7 wonders et 7 wonders duel; ce sont deux choses bien distinctes. Quant à TTA, ce dernier est plus basé à mon sens sur la gestion interne de son clan. Civilization propose plus d'interaction, ok TTA a des cartes bien salées en guerre mais finalement il suffit de les gérer et on se reconcentre sur sa gestion de clan (bonheur, production, corruption etc). Civilization, certes il y a aussi des jauges, de la gestion etc) mais plus accessible (j'ai fait joué mon cousin de 13 ans), l'interaction est bien plus grande, on peut s'échanger des ressources, des promesses. Le matériel est plus parlant que les tableaux excel de TTA mais surtout la carte ajoute un point énorme pour un jeu de civ': la géographie. On explore, on voit concrètement notre empire et cités s'améliorer, on voit venir l'ennemi, c'est bien plus palpitant. Après, Civ' propose un peu plus de hasard (encore une fois, toute proportion gardée) entre unité de combat, tuile d'exploration, personnalité et carte culture tirée au sort. D'où ma comparaison avec "l'ameritrash".

Le jeu reste pour moi assez équilibré malgré ces quelques coups du sort (en même temps c'est l'Histoire des civilisations d'avoir parfois eu un petit coup de chance), tout les aspects sont présents; construction, économie, puissance militaire, eploration, recherche, politique (de manière informelle pour les alliances). Sur ce dernier point un petit pouvoir pour le joueur le plus puissant politiquement aurait été symap genre "celui qui donne l'ordre du tour" à la Mare Nostrum, mais là je chipote.

Son défaut? Peut-être un brin long, pour ma part nous avons inventer une règle quand nous savons que nous ne disposons pas de 5h mais que 3. Nous changeons les critères de victoire:
- Militaire; Envahir une cité même si ce n'est pas la capitale
- Technologique: arriver au niveau 4
- Culturelle: Arriver au niveau 3 de la jauge
- Economique: Arriver à 10 pièces (j'ai cru lire sur BGG qu'il existait une technique pour gagner en 8 tours avec la victoire éco, bon ce n'est pas notre cas donc à la limite vous pourrez toujours laisser à 15 pièces si vous êtes des durs à cuir du jeu ^^).


Bref, j'aurais pu parler de ce jeu sur plusieurs articles mais j'ai préféré tenté une explication comparatives pour ceux qui hésitent encore entre différents jeux de civ', pour le reste je suis plutôt en accord avec les avis positifs. Civilization mangez-en, c'est bon :)

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default