Colosseum
7.79 
167 avis

Description du jeu :

Dans Colosseum, vous jouez le rôle d'un impresario romain - organisant des spectacles somptueux dans votre arène dans l'espoir d'attirer le plus de public. Vous gagnerez gloire et richesse à chacun de... En savoir plus

Prix de vente conseillé : 45,00 €
Ce que l'on n'aime pas
Durée (long)Prix
Catégories
Jeux de plateau

Le grand Barnum

Ouaf ! Une fois de plus Days of wonder fait fort.

Pourtant, encore une fois, tout comme Les aventuriers du rail et Cléopatre la mécanique de base est bien de réunir des éléments pour remplir des objectifs. Et la multitude des possibilités permettant des marquer des points, ici points-spectateurs, est à double tranchant. Cela peut donner le vertige et donc faire peur mais en même temps cela enrichit l'ilustration du thème, fort et original et offre surtout quelques variantes tactiques/stratégiques marrantes.

Ce n'est donc ni par l'originalité de la mécanique ni par leur pureté/dépouillement que réside le réel plaisir que l'on prend... que j'ai pris, mais bien par toutes ces possibilités qui naviguent entre tactique, stratégie (surtout dans la suite des différents spectacles à présenter) et hasard. Il faudra être vigilant et observateur afin de voir à la fois dans votre développement et celui des autres ce qui va bien à faire. Oui, ça pourrait être une définition de l'opportunisme.

Après quelques parties, et passée l'hystérie de la découverte, il faut bien avouer que tout beau qu'il est, il a quelques défauts. Déjà, un certain formalisme dans le choix des investisements; au tour 1, la loge impériale s'avère être quasi forcée pour optimiser les probabilités de visite de l'empereur ou d'un consul. Ensuite, un certain stéréotype de son développement. Il ne me paraît pas très rentable de ne pas suivre l'enchaînement logique des spectacles. Si vous avez commencé avec un spectacle nécessitant 3 gladiateurs, par exemple, il sera très difficile de ne pas progresser vers des spectacles nécessitant aussi 3 gladiateurs. Dernier défaut souligné dans d'autres avis: on est soumis à la bonne volonté du tirage des tuiles; et des fois quand ça veut pas, ça veut vraiment pas.

Colosseum est assez long à présenter à des joueurs qui ne le connaîssent pas, ne serait-ce qu'à cause de tous les éléments qui le composent. On continue encore à monter dans la pyramide de richesse des éléments après Les aventuriers du rail et Cléopatre. Mais richesse ne veut pas dire complexité. Ici tout est limpide et clair. Mais le nombre important d'éléments à mémoriser et à gérer peut poser de sérieux problèmes avec des complets néophytes.

DoW fait bien les choses: l'aide de jeu fournit à chaque joueur est très bien faite... et indipensable pour bien évaluer les éléments nécessaires et les gains des différents spectacles. Pour finir, ne soyez pas appeuré par les décomptes, ce ne sont après tout que de petites additions toutes mignonnes.

Et on le dira jamais assez, le matériel est somptueux et pléthorique. Franchement, même à 45 euros, c'est cadeau.

2e édition

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default