Panamax
8.84 
5 avis

Description du jeu :

Après cent ans de service, le Canal de Panama est toujours l'une des plus importantes et des plus impressionnantes réalisations techniques des temps modernes. Construit en 1914, il a tenu un rôle de p... En savoir plus

Achetez ce jeu sur :
Ce que l'on n'aime pas
Régles
Catégories

Le financier du transport de dés

Panamax nous propose de prendre la place de chefs d'entreprises d'armateurs pour transporter des conteneurs, symbolisés par des dés; dans le canal de Panama.

Les actions sont relativement simples et sont aussi symbolisées par des dés :

  • Déplacer un bateau (il y a un système d'entrée et de sortie avec plusieurs choix)
  • Prendre un contrat et le charger
  • Augmenter la valeur de son action en bourse
  • Mettre un conteneur dans le train (lorsque c'est possible)

C'est assurément un jeu de gestion, car il existe 2 réserves: l'argent de la compagnie et l'argent du PDG. Seul l'argent du PDG compte pour gagner, et pour l'avoir, il faut se verser des dividendes; après avoir payé ses frais bien sûr. Chaque joueur a également un objectif secret qui rapporte des points en fin de partie.

On peut également repiocher des cartes objectifs et des cartes Capitaine (mouvements gratuits) et Ingénieur (réduction des frais ou chargement supplémentaire) lorsqu'un bateau finit de traverser le canal. Mais attention, les cartes sont placées en ordre décroissant, donc premier arrivé, premier servi !

Ce jeu possède également un côté collaboratif, puisque l'on peut charger et déplacer n'importe quel bateau. On peut aussi acheter des actions chez les autres compagnies.

Le jeu présente donc une bonne rejouabilité, et exploite plutôt bien le thème, mais n'est pas exempt de défauts :

La règle est un peu touffue et fourmille de petits détails, ce qui empêche de bien comprendre le jeu dès le départ (on peut aussi facilement oublier un point de règle). C'est dommage, car au final, le jeu n'est pas très compliqué.

L'ordre du tour : être dernier se révèle problématique, car il nous reste que des miettes! Exemple : le système de bonus à base de jetons. Il est bien pensé et différent pour chaque joueur. On obtient un jeton en vidant une carte contrat. Mais il faut que la zone géographique de la carte contrat corresponde ! Et lorsqu'on est dernier joueur (même 3ème parfois) c'est difficile !

Les objectifs sont clairement déséquilibrés: certains sont faciles mais ne rapportent rien, d'autres sont superpuissants; quand ils ne sont pas pratiquement infaisables (les passagers en particulier). Le draft en début de partie ne change rien et celui qui connaît mieux le jeu gardera les objectifs les plus intéressants s'il les possède.

Au final j'ai une impression plutôt mitigée, notamment en raison des défauts suscités. Panamax est une découverte intéressante, mais je n'ai pas trop envie d'y revenir.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default