Le fils des Aventuriers du Rail et d'Age of Steam

6,0

On the underground tient un peu des Aventuriers du Rail par son aspect construction avec des wagons que l'on pose sur la carte, et d'Age of Steam par l'optimisation que l'on cherche à faire des déplacements. Il se démarque cependant suffisamment pour garder son identité propre.

Des Aventuriers du Rail, il a également hérité la simplicité du mécanisme. Mais malheureusement, c'est de son autre parent qu'il conserve la vitesse de jeu...
En effet, à chaque tour de jeu, on peut mûrement réfléchir aux meilleurs endroits où poser ses 4 wagons pour diriger les passagers là où cela nous sera le plus profitable. Cela donne des tours de jeu bien trop longs pour un jeu de ce type. Je ne crois pas à la durée d'une heure annoncée sur la boîte.

Au final, j'ai apprécié ce jeu grâce à mon affinité avec Londres, mais je le réserverai aux joueurs qui apprécient de prendre le temps de réfléchir plutôt qu'à ceux qui aiment une partie fluide...

Commentaires

Default