Ce jeu est sorti le 26 mai 2005, et a été ajouté en base le 5 avr. 2005 par Guyomar

édition 2005
Par Christophe Boelinger
Illustré par Thierry Masson et Éric Bourgier
Édité par Asmodée
Distribué par Asmodée

Le feu ça brûle et l'eau ça mouille

Je crois avoir déjà écrit quelque part que Dungeon Twister est un jeu que j’apprécie beaucoup, d’autant que Paladins & Dragons a contribué à l’enrichir agréablement. Mais pour le coup, je dois avouer que j’ai été un peu déçu par L’Eau & le Feu. La réalisation graphique est pourtant des plus réussies : les salles sont sublimes, les objets, les personnages, apportent tous leurs lots de surprise et de nouveauté. Magie et Antimagie sont à l'honneur, avec deux magiciens très convaincants, épaulés par un barbare, un magophage, un acrobate de circonstance, deux élémentaires, et même une aguicheuse courtisane en tenue légère. Mais avec cette configuration de terrain, le jeu m’a semblé beaucoup perdre en dynamisme et en fluidité. Du fait des nombreux obstacles, les déplacements deviennent très difficiles : une corde et une clé pour déplacer tout ce beau monde, voilà qui est bien maigre. Les possibilités de blocage sont finalement devenues trop nombreuses, et le jeu n'avance plus. Peu de contacts, des personnages assez équivalents au corps à corps, des fontaines pour régénérer, et des objets un peu trop subtils pour moi, et la partie ne progresse plus, ou du moins beaucoup trop lentement. Vue la richesse offerte par tous ces nouveaux pouvoirs, il est certain que l'extension doit révéler toute sa splendeur en full frontal ou en forces égales, mais en stand alone elle est vraiment trop ardue pour moi.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default