Ce jeu est sorti le 16 sept. 2009, et a été ajouté en base le 16 sept. 2009 par 20.100

édition 2009
Par Mike Elliott
Illustré par Jason Engle
Édité par Alderac Entertainment Group

Standalone 8 extensions 2 éditions

Le dominion nouveau est arrivé?

Que dire vraiment de Thunderstone à part qu'il m'a déçu à tous les niveaux (peut-être que j'en attendais trop):

- le thème parait bien plus fort qu'à Dominion (et l'idée est réjouissante: s'équiper au village/améliorer sa pioche ou s'attaquer au donjon), jusqu'au moment où on se rend compte que le meilleur moyen de jouer, c'est d'ignorer ce dit thème (et de lancer des boules de feu);

- le défaut de fin de partie de Dominion est ici amplifié quand la Thunderstone arrive avec son effet couperet (plus particulièrement à 4 joueurs) et dans certaines configurations de jeu (cartes disponibles et arrivée des monstres), le jeu peut s'enliser tant la dite Thunderstone peut vraiment tarder à venir;

- toutes les cartes sont chargées de cinquante infos, et on arrive plus à l'excès de tout qu'au minimaliste et l'épure de Dominion: on s'approche certes plus du sentiment de Dominion - Intrigue (avec des choix à chaque main/tour) que Dominion de base, mais presque trop (on fait un peu de tout et de rien);

- certaines cartes qui paraissent un peu indispensables quand elles sont dans la sélection: le Trainer, la Fireball, le Warrior bourrin... ou qui font un peu le café (un peu de ci et de ça) sans infléchir une vraie dynamique, accentuant un peu mon impression de fouillis;

- bizarrement, l'impression d'en faire le tour très rapidement, car les cartes au village ne sont pas si nombreuses que cela (il y a un peu plus de variété sur les monstres et les héros du coup).

Quitte à faire un décalque de Dominion, autant apporter vraiment quelque chose au concept. Pour moi, c'est malheureusement raté ici: la mayonnaise ne prend pas.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default