Le courage c'est avoir peur avec 1 minute de retard

7,6

Un jeu de civilisation, de gestion de ressources, d'enchères, de gestion de cartes formant son plateau de jeu genre puzzle.
explication règles 45 minutes
nombre de tours de jeux 3 ères x 5 manches = 15 tours

Lors de ma première partie, en 2 heures nous avions effectué 7 tours soit moins de la moitié du jeu.

Un très bon jeu mais qui demande à chaque tour énormément de réflexion. Une courbe d'apprentissage certaine des cartes se combinant parfaitement entre elles et surtout une partie d'initiation parait primordiale pour appréhender toutes les mécaniques au cours d'une ère. Une rejouabilité terrible chaque tuile est recto verso différent, il y en a 25 par ère soit un potentiel de 50 et on en joue que 20 par partie s'il y a 4 joueurs.
Une frustration gigantesque, la politique est importante, oui mais l'argent aussi sinon on prend toujours une tuile qu'on veut pas, oui mais et l'agriculture pour nourrir les ouvriers, tu oublie le militaire pour taper sur tes camarades et surtout éviter de se faire taper dessus, ben oui mais si je peux pas me déplacer je ne peux rien faire !!!!! ah tout est important alors ??? ben oui et ça se développe très très très doucement. Il me parait difficile et compliqué de déclencher une guerre ou de faire de la diplomatie au cour de la première ère. Si les mécaniques sont très bien pensées et interagissent bien, la difficulté d'obtenir les biens et les ressources pénalise le jeu en ralentissant les développements des joueurs, et pourtant l'envie et là. Bien sur il faut faire le sacrifice d'écraser certaines ressources lors de la pose de la tuile nouvellement acquise sur au moins 1 case d'une tuile déjà posée tout en respectant un carré de 5x5 puis 6x6 et 7x7 et on y arrive très (trop ?) vite. L'idée est d'écraser des cases par une tuile donnant des ressources en plus grand nombre.

3 objectifs sont distribués à chaque joueur, à la fin de chaque ère, chacun donnera face caché une de ses cartes puis au hasard on les révèlera et chacun verra les objectifs à atteindre pour scorer des points de victoire. Si le premier et le second en gagnent, le 3° n'a rien et le dernier en perd. Tout dépend du nombre de vote, chaque joueur déposant ses cubes difficilement acquis lors des 5 manches de l'ère pour faire en sorte que les cartes qui l'intéresse reste en jeu. En effet l'objectif ayant reçu le moins de vote est éliminé, puis les points de victoire vont dépendre du nombre de votes déposé sur chacune des cartes restantes.

Beaucoup de réflexion, beaucoup de frustration "il m'a pris ma tuile !!!!!!!", un jeu destiné aux gros joueurs connaisseurs qui ne se sortira pas aussi facilement que d'autres et certain pas à des novices.

Quand au matériel, malgré les galettes (pièces de 5), les tuiles épaisses bâtiments/terre, les cubes en bois et meeples sont sympas, le reproche pour moi vient des cartes objectifs et surtout des tuiles mises au enchères à chaque tour pour construire sa civilisation, très très peu épaisses alors qu'énormément manipulées. Pourquoi pas du carton bien dur et épais ?

Un bon jeu a pratiquer plusieurs fois avant de réellement appréhender les choses et réussir à se développer sans être à court de tout très régulièrement.

Commentaires

Default