Ce jeu est sorti le 4 janv. 2010, et a été ajouté en base le 24 août 2009 par 20.100

édition 2009
Par Bruno Cathala et Ludovic Maublanc
Illustré par Miguel Coimbra
Édité par Matagot
Distribué par Surfin' Meeple

Standalone 4 extensions
59,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Le choc des titans en boite

J'ai acheté ce jeu d'après les avis du site et pour le thème.

Le jeu possède de belles illustrations et les petites figurines sont sympas, surtout le fait d'avoir fait des guerriers différents pour chaque équipes. Elles ne sont pas peintes mais peuvent l'être pour les plus motivés.
Le jeu en lui même se rapproche d'un Risk avec des règles en plus. Le but est de bâtir des métropoles à partir de 4 types de bâtiments différents sur des îles possédées (où l'on a des soldats) ou de 4 cartes philosophes. Deux métropoles nous donne la victoire.
Le jeu se déroule en plusieurs étapes:

-ordres des joueurs
-offrandes aux dieux (système d'enchère avec de l'or, celui qui en donne le plus obtient les faveurs du dieu sauf pour Apollon qui peut en accepter plusieurs joueurs)

-tour de chaque joueurs (du dieu le plus haut placé vers le plus bas). le joueur qui doit jouer récolte l'avantage que lui confère son dieu, dépense de l'or pour obtenir l'aide d'un monstre puis fait l'action spécifique que lui donne le dieu et on passe au dieu suivant.
-On récolte l'or

-On replace au hasard l'ordre des joueurs et ainsi de suite.
Chaque dieux possèdent donc un avantage unique: Arès peut créer/déplacer/attaquer avec des armées et créer des bâtiments rouges, Athéna donne un philosophe et permet de créer des bâtiments blancs, Zeus donne un prêtre qui permet de payer moins chère ses monstres et peut créer des bâtiments violets, poséïdon créer/déplace/attaque avec ses flottes et peut faire des bâtiments bleus puis Apollon donne de l'or et une corne d'abondance (source d'or) au premier joueur qui le choisit puis un or aux suivant.
Tout le jeu peut basculer très vite dans la mesure où même si un joueur ne possède pas de métropole peut gagner en conquérant celles des autres. Le hasard est présent mais seulement durant les phases de combats.
Je trouve ce jeu sympa, les règles sont simples mais une partie peut s'éterniser et finir par ennuyer car les joueurs peuvent avoir tendance à attaquer le mieux placé pour la victoire. Il ne faut pas hésiter à jouer des cartes monstres pour amener un peu de piment. La stratégie du 2ème joueur peut aussi payer. Un bon jeu mais qui ne sortira pas régulièrement.

 Les moins

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default