Ce jeu est sorti le 23 nov. 2006, et a été ajouté en base le 21 nov. 2006 par Guyomar

édition 2006
Par Richard Launius et Kevin Wilson
Édité par Edge Entertainment, Fantasy Flight Games et Ubik
Distribué par Millennium

Standalone 11 extensions 3 éditions
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.

Le chaînon manquant

Attention ce jeu n'est pas un JDR.

Tout du moin selon la définition que j'en ai : système minimaliste pour ne pas alourdire l'ambience, plein de RP, du scénar, peu ou pas de combat. Pourtant c'est très proche du RPG, je veux dire par là que ça ressemble plus à la vision du jeu de rôle à l'Américaine. On customise son perso, on casse du monstre, on jette plein de dés, et on se frite du grand Ancien.

Pour un JDS, cela demande une plus grande participation de l'imagination des joueurs, qu'un Porto Rico par exemple.

Pour que le jeu prenne toute sa saveur, les joueurs doivent se raconter un peu la partie, faire du RP, comme avec "les chevaliers de la table ronde". Je conseil même qu’un seul joueur pioches les cartes (le MJ en quelque sorte) et brode autour des actions décrites.

Les illustrations et le matériel y aident beaucoup.

En gros pour moi, Horreur à Arkham c'est un générateur aléatoire de scénario de RPG (donc à l'Américaine, cf plus haut).

Si comme moi vous avez tripé sur des jeux comme Heroquest (ou l'imagination faisait la moitié du travail, car si non cela restait un jeu où l'on balancait plein de dés) alors Horreur a Arkham est fait pour vous.

Donc ne nous y trompons pas, ce n'est pas un JDR, mais dans son style (tentative de crée le chaînon manquant entre jdr et jds) c'est pour moi se que j'ai vu de mieux.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default