Ce jeu est sorti le 11 mai 2007, et a été ajouté en base le 25 sept. 2006 par Guyomar

édition 2007
Par Wolfgang Kramer et Richard Ulrich
Illustré par Eckhardt Freytag et Arnaud Demaegd
Édité par Ystari Games, Quined Games, Pro Ludo et Nexus
Distribué par Millennium

Standalone 2 éditions

Le Cercle non Dépressif

Les Princes de Florence fait partie de ces jeux qu'on se dit que ça aurait été tellement bien de les découvrir plus tôt. Un de ces jeux incontournable du Panthéon ludique, et devant lequel on ne peut être que béat d'admiration.

Les Princes de Florence jouit tout d'abord d'un thème poétique à souhait et plutôt bien rendu, servi par un matériel impeccable. La mécanique globale, est un habile mélange d'enchères, de gestion, d'optimisation et de placement, mâtiné d'un système de construction de bâtiments qui ne déplaira pas aux amateurs d'Antiquity et de Tetris. Voilà un jeu dans lequel on réfléchit, on évalue, on anticipe: bref, un vrai jeu d'enchères stratégique comme peuvent l'être Goa, Funkenschlag ou Zavandor. Le hasard y est très réduit, et le nombre de tours limité rend le jeu agréablement tendu. De plus, l'extension Muse & Princesses de l'édition Ystari élargit encore considérablement les champs stratégiques, si on est prêt à rallonger un peu le temps de jeu, et vient ruiner complètement les dernières rumeurs de martingales qui avaient courues sur le jeu.

Bref, voilà un jeu tout à fait exceptionnel, et qui tient bien sa place dans le clan très fermé des jeux indispensables !

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default