Le bois, la brique et la truelle

6,0

Eh oui, rien à voir avec Le bon, la brute et le truand.

Bon, je vais gagner du temps.
Tout le monde connaît 7 Wonders ?
Quoi, il y en a ceuze dans le fond qui ne connaissent pas ?
Vous viviez autre part que sur l’univers ludique lors des derniers 10-11 mois ou quoi ?

Bon allez, c’est bien parce que c’est vous que je résume le pitch comme à mon habitude.
Toi être à la tête d’une belle cité que tu vas faire prospérer à travers 3 âges différents : oui, l’âge du bois (I) – assez classique, l’âge de la brique (II) – dans le ventre ? et l’âge de la truelle (III) – ou trouwèlle.
Oui, vos livres d’histoire n’en ont jamais parlé, de ce 3ième âge.
Il y avait une bonne raison, croyez-moi !

Bon, je reviens au pitch.
Chaque âge te verra jouer 6 cartes choisie dans un tas de 7 cartes qui se baladent de joueur en joueur entre chaque coup (en changeant de sens entre chaque âge histoire que le renard n’attrape pas la tourniole). Les cartes te permettent de développer tes ressources, ton marché, ton armée, tes inventions et tes guildes.
Le mécanisme du jeu en direct – appelé « draft » !? - fait que chaque joueur joue sa carte choisie en même temps et son effet est activé de suite.
Mais alors, et c’est là tout le nœud du problème, c’est justement parce qu’il y a tellement peu d’interactions possibles entre les actions des différents joueurs que ce genre de mécanisme est possible. L’œuf ou la poule ?

Je fais part de mon expérience du jeu.
D’une part, j’ai eu l’occasion de participer à ce jeu en tant qu’animateur pour des débutants ; c’est sympa, il faut bien expliquer les règles et les différentes cartes et leurs actions possibles. On dirait qu’il y a une certaine interaction entre les joueurs. Chaque joueur cherche (son chat ?) à comprendre les règles.
D’autre part, j’y ai aussi joué entre joueurs expérimentés. Et là, c’est incroyable, une mouche passerait qu’on l’entendrait voler tellement c’est rapide et sans aucune interaction entre les différents joueurs.
Tu joues dans ton coin tes 3 (pour les âges) x 6 cartes (et même quand tu dois acheter des ressources à ton voisin, c’est tout juste « Tiens, 1 pièce pour ton bois ») et basta, on compte les points pour désigner le vainqueur. Top chrono, j’ai joué des parties en 10 minutes et je suis sûr que l’on peut encore faire beaucoup mieux !
Ce jeu fait donc partie de ceux qui m’on séduit lors des 3-4 premières parties de découverte et puis dont je me suis lassé très rapidement. Avoir eu l’occasion de tester l’extension « Leaders » au dernier « Trolls et Légendes » n’a pas relancé mon intérêt, malgré le fait que chaque partie est – il est vrai – complètement différente.

Commentaires

Default