L'ADN Awaken Realms ou "Ne sont lents que ceux qui n'avancent pas vite".

10,0
NEMESIS est un jeu absolument phénoménal et hors norme(s). Il est aussi ultra clivant comme à peu près tout ce que fait Awaken Realms (au moins pour ceux que je connais).

NEMESIS est représentatif de leur patte, de certaines constantes de Game Design que l'on retrouve souvent chez eux: lieux avec actions particulières, (dé)placement d’ouvriers et blocages, barrières ou restrictions diverses dans les déplacements (bêbêtes qui apparaissent et se déplacent aléatoirement, portes à NEMESIS, menhirs à allumer à Tainted Grail (avec lequel NEMESIS partage d'ailleurs beaucoup de points communs), etc.); jeux à la croisée de différents genres et mécaniques (pour schématiser, ouvertement calés entre l’eurogame et l’ameritrash); jouant sur des réflexes peu communs: par exemple à Nemesis (comme à Tainted Grail ici aussi), il ne faut pas hésiter à prendre ses jambes à son cou (on a souvent plus à perdre à dessouder un monstre qu’à se défiler lâchement); et surtout, jeux faussement funs qui sous un vernis sexy et immédiatement parlant semblent accessibles et rigolos mais sont en fait assez strictement réservés à des Geeks (bien plus complexes et exigeants que ce qu’ils laissent transparaître avec en particulier une punitivité (très) forte, les joueurs pouvant être dessoudés et/ou perdus dans le jeu sans pitié aucune). AR ne donne pas dans le consensuel et n’a pas peur que par manque d’expérience et/ou par de mauvais choix certaines parties puissent tourner en eau de boudin (type partie éclair à Nemesis ou tourner pendant des heures à rallumer des menhirs pour chercher un truc que l’on a laissé derrière nous à Tainted Grail). Enfin, même si l'aléatoire est toujours partiellement jugulable/évaluable et justifié d’un point de vue mécanico-thématique, la part de hasard reste toujours prégnante chez eux même à un niveau d’expérience conséquent.

Bref, ils font des jeux (totalement) à part et (très) clivants (même (surtout?) pour leur cœur de cible Geeko-Geek), jeux qui ne récompensent pas l’arrogance du type: «Moi, les gros Aliens je les bute à la pelle…» ou «Moi, je fuirai jamais, c’est pas mon style… » ou «Moi, je joue d'emblée que dans les versions du jeu les plus difficiles et longues parce que je me pose quand même là en terme de Geek chevronné…», etc., etc., etc.

Ceci étant posé, NEMESIS fait vivre une expérience, des sensations et une ambiance assez uniques. Mais comme évoqué plus haut, il sera donc tout aussi possible que cette expérience accouche dans la souffrance et/ou qu'elle puisse même s'avérer désagréable. Et cela tient essentiellement à la liberté que laisse AR dans les manières d'interagir avec son jeu. Par exemple, la lenteur évoquée ici ou là est assez représentative de ça. NEMESIS peut-être lent si les joueurs décident qu'il en soit ainsi. AR laisse totale liberté quant à l'empreinte et la teinte que l'on voudra donner au jeu. Il n'impose pas un rythme formaté et ne fait pas des joueurs des assistés tranquillement encadrés et cadrés par un format de jeu rigide et stakhanovisé.
Il n'y a pas de marteau qui en soi tape plus ou moins fort. De la même manière, il n'y a pas ici de jeu lent en soi mais juste des joueurs qui lui donnent ou pas ce rythme (si par exemple tout le monde s'amuse d'emblée à se déplacer prudemment, il est clair que l'arrivée des Aliens en sera retardée... et il en va de même avec le grind qui est à Tainted Grail souvent reproché par des joueurs qui ont choisi de prendre les options de jeu les plus exigeantes de ce point de vue!!!!!).

Merci à Awaken Realms de proposer des jeux aussi ambitieux, culottés et vivants.

Commentaires

Default