Les Demeures de l'Épouvante

de Corey Konieczka
Les Demeures de l'Épouvante
8.20 
150 avis

Description du jeu :

Descriptif éditeurLe Mal réside dans ces murs...Des monstres horribles et des spectres rôdent dans les manoirs, les cryptes, les écoles, les monastères et les bâtiments en ruines aux alentours d’Arkha... En savoir plus

Prix de vente conseillé : 80,00 €

La V1 ne tient pas la distance.

Si la première version m’avait grandement laissé sur ma faim, celle-ci me comble à presque tous les points de vue.
Ce qui faisait la force et la faiblesse de la V1 était le rôle de maître du jeu. Force car l’on se retrouvait finalement avec un jeu sandbox dont quelques scénarios amateurs ont été mis à disposition sur internet. Si on était soit même dégourdi dans ce rôle de MJ, on pouvait également prendre plaisir à faire ses propres scénarios.
Faiblesse parce que tout le monde n’a pas la qualité et l’expérience nécessaire pour endosser cette casquette. Du coup, pour un joueur lambda, la mise en place est poussive et l’immersion difficile.
Annoncé comme un jeu à partir de deux joueurs, la V1 n’avait pas de réel intérêt à mon sens en dessous de 4 joueurs (3 investigateurs + le joueur du mal) à cause du système points/actions du gardien.
Pour finir, le MJ était bien souvent le possesseur de la dite boîte car trop long et fastidieux d’expliquer à la fois les règles des investigateurs + celles du gardien. Et franchement, même en étant un bon MJ, le jeu point de vue gardien n’était pas forcément dingue.

Cette V2 vient complètement gommer ces défauts (et en ramène d’autres..).
Désormais, on a un véritable jeu jouable à deux joueurs, voire même en solo !
Plus de préparation fastidieuse, la tablette gère tout ce qui était pénible.
Des critiques ont mis en avant qu’il n’y avait pas de mise en place aléatoire (promesse de FFG) générée par l’application. C'est faux. Ces critiques se trompent et voilà la liste de ces variantes (prise sur BBG)

Le premier nombre indique le nombre de dispositions différentes possibles pour un scénario, le second nombre indique les changements mineurs dans le jeu.

Cycle of Eternity 5 7
Dark Reflections 3 3
Escape From Innsmouth 2 2
Rising Tide 1 1
Shattered Bonds 3 4
What Lies Within 4 4
Dearly Departed 3 4
Cult of Sentinel Hill 3 4
Gates of Silverwood Manor 2 2
Vengeful Impulses 1 2
Astral Alchemy 3 7
Gangs of Arkham 1 1
Ill-Fated Exhibit 2 2

Ces critiques se sont trompés parce que l’application gère très très très très mal cette possibilité, ce qui a convaincu certains que la mise en place était toujours la même. J’ai bien dû relancer l’application une bonne dizaine de fois pour avoir une nouvelle carte de départ pour le premier scénario. Il manque clairement une option pour régénérer sans avoir à être tributaire à chaque coup du hasard et à devoir éteindre et rallumer l’appli.

La génération des événements est assez riche, deux parties faites sur le même scénario et finalement assez peu de redites.
Par contre, oui, le scénario en lui même ne change pas vraiment. Situation initiale, déroulement et situation finale resteront les mêmes quoiqu’il arrive. Mais il reste toutefois très plaisant d’y rejouer, soit avec une tuile de départ différente, soit avec d’autres investigateurs et un équipement de départ différent. Je trouve l’argument du jeu kleenex assez injuste vu les variantes, mêmes mineures comme la génération aléatoire des tests, apportées par le jeu. La mécanique en elle même est assez forte et riche pour être à elle seule moteur à refaire un scénario. Contrairement à des jeux « kleenex » comme Unlock, je ne revendrai pas ce jeu car pour moi parfaitement rejouable.
A noter que l’application permet d’acheter trois scénarios dlc (5 euros pièce) qui peuvent être jouées seulement avec la boîte de base. Le prix me semble personnellement honnête vu les heures de jeu d’un scénario et leur rejouabilité. Les autres extensions format boîte sont elles nettement plus chères…

Le jeu en lui même est très bien fouttu, immersif, prenant, et surtout désormais SIMPLE. Fini les deux livrets de 25 pages à ingurgiter, les règles peuvent s’expliquer en 10 minutes pour commencer une partie puis on en ajoute très ponctuellement au fil de la partie. Tout cela est dû à ce que l’on trouvait déjà dans le jeu de carte Horreur à Arkham, c’est à dire un livret de règles assez simple à lire pour comprendre la mécanique de base + un livret de référence, sorte de glossaire permettant de détailler un point bien précis d’une règle. Plus besoin de chercher à quelle page il est fait mention de tel ou tel état, tout est bien organisé.

Pour ce qui est des (rares) défauts, cela a déjà été souligné à raison : les socles et les figurines…c’est un gros point noir. Clairement eu un problème de conception, certaines figurines sont extrêmement difficiles à mettre sur le socle. On se retrouve avec des monstres à deux doigts de la chute…Gros point noir, vraiment, celles de la V1 étaient nettement supérieures.
L’appli prend beaucoup beaucoup de place. Le jeu aurait clairement pu être purement et simplement numérique. J’aime pour ma part ce mélange (assez déséquilibré, je dirais 60 à 70% sur l’application).
Les scénarios sont bien plus longs qu’annoncés (point positif pour certains), fort heureusement un système de sauvegarde est présent. Utile si l’on peut jouer sur une table qui ne nécessite pas d’être débarrassée. Lourd s’il faut à chaque fois virer et reconstituer le plateau…
Difficulté parfois mal gérée. Pour ce point la V1 gagne haut la main étant donné que le MJ pouvait être assez souple pour ne pas trop freiner les investigateurs et leur laisser vivre l'expérience proposée. Là, l'application est sans pitié. Le die and retry s'applique sur plusieurs scénarios (les plus difficiles).

En bref, un véritable coup de coeur contrairement à son aînée, pas étonnant que les critiques aient été aussi bonnes sur BBG. La V1 restera toutefois préférée par ceux n'aimant pas le mélange avec une application et aiment bidouiller des scénarios et les faire vivre eux-mêmes.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default