Automobile

Automobile

Édition 2010
Par Martin Wallace
Illustré par Czarnè
Édité par Phalanx Games et IELLO
3 à 5 joueurs
Nombre de joueurs
12 ans et +
Âge
120 min
Temps de partie
40,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar
L'avis de Tric Trac sur ce jeu

La toto à tonton

8,0

Voilà bien un jeu à la Wallace. Point de fioritures, un fonctionnement en dehors des normes avec finalement un jeu fortement axé sur les malus à ne pas subir.
En effet, la pénalisation des cubes noirs dus à l'obsolescence des usines et aux invendus de véhicules pèse lourdement sur les finances. La moindre erreur se paye cash.
Il est amusant de voire certain finir avec moins que les 2000 dollars de départ.

Pour autant, il ne faut pas lésiner sur les investissements et les plus entreprenants seront souvent récompensés. Comme dans tous les bons jeux, il vous manquera toujours une action primordiale à chaque tour.
Le contraste entre un nombre de tours faible (seulement 4 tours de 3 actions chacun) et une durée dans le temps somme toute assez longue (voir l'évolution des automobiles) constitue un autre des aspects déroutants de ce jeu.

On touche en plein coeur l'œuvre Wallacienne avec le système de vente à deux étages puisque l'on peut écouler sa production suivant 2 canaux différents et successifs séparés par une phase décisionnelle non négligeable.
Le jeu prend son sens historique avec une évolution des ventes assez proche de ce qu'elle a pu être dans la réalité. Une demande de plus en plus forte de véhicules à bas prix avec l'explosion du marché et la démocratisation du produit. Puis, une demande plus faible mais productive de véhicules de luxe où il ne faut pas se lancer au hasard.
Après une première partie de découverte pour bien découvrir les rouages, on prend un réel plaisir dans cette âpre lutte concurrentielle.

Reste que IELLO a sorti une version sobre et somptueuse de ce jeu qui justifie à elle seule de le compter dans sa ludothèque.

Alors pourquoi un 4 et pas un 5 me direz vous ? Parce qu'on ne peut pas mettre 4,5 et peut être parce qu'il manque sans doute un brin de fantaisie à tout cela et que ce jeu semble être plus destiné à des comptables en herbe qu'à des ados en recherche de sensation.
L'audace se trouve dans les prises de décision stratégiques et financières. Par certain que tout le monde se sente une âme de constructeur et financier.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default