Praetor - Pour la gloire de Rome
Ce jeu est sorti le 30 mai 2014, et a été ajouté en base le 21 mars 2014 par YeN

édition 2014
Par Andrei Novac
Illustré par David Szilagyi
Édité par Play & Win, NSKN Games et Editions Sans-Detour
Distribué par Millennium

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

La toge bien propre

Joli matériel et jeu de gestion et de ressources. Quelques bugs quand aux tuiles de départ et la puissance de certaines d'entre elles comme cela a été évoqué dans d'autres avis. Effectivement j'ai pu le constater également. Par contre l'interaction entre les joueurs est là, on est propriétaire de la tuile achetée, on reçoit un loyer si un adversaire vient chez nous et c'est là que c'est intéressant, dans Santiago de cuba, on ne joue que chez soit alors que dans Keyflower ou Lords of Waterdeep 2 très grands jeux dans le même style de mécanique, on peut jouer sur toutes les tuiles.

Le petite jeu dans le jeu avec les mosaïques d'angle dans les coins des tuiles est sympa mais sans plus pour un public adulte, il y avait peut être autre chose à y faire.

Pas très long, rapidement expliqué, on a toujours quelque chose a faire et on est tiraillé par cette fameuse multitude de possibilité et ne pouvoir en faire qu'une au détriment des autres ou au risque qu'un autre joueur réalise une de nos action avant que le tour ne revienne a soi.

L'idée de laisser premier joueur le dernier au score est très bonne et rend attractif la partie pour tous.

Détourner l'attention par une action bonus annexe via le mur d'hadrien qui devient de plus en plus puissant a mesure qu'on en accumule des bouts est aussi une bonne idée augmentant encore la frustration.

Très bon petit jeu de gestion de tuiles et de ressources. Les ouvriers sous forme de dés vieillissent à mesure des actions qu'ils réalisent pour nous, vieillissement qui les rends plus puissant car ils augmentent d'un leur valeur faciale, ce qui rend très bien l'expérience qu'un apprenti acquiert pour devenir maître. Ensuite il faut gérer ses retraités.

L'aléatoire tient à l'arrivée des tuiles aux enchères mais ce n'est pas dérangeant et au contraire permet une belle rejouabilité.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default