La tension à son paroxysme

9,5
13 jours était un jeu qui me faisait de l’œil depuis sa sortie, souvent comparé à des jeux comme Twilight Struggle, n'ayant jamais joué mon avis sera vierge de comparaison ^^

Thème:
La crise de cuba, fan d'histoire je me suis plongé dedans à 100% et j'adore. Cependant, je comprends qu'il ne soit pas glamour" à une majorité. Dommage, car tout est fait pour s'immerger pleinement dedans.

Mécanique:
Sorte de gestion de de.... "cube" représentant notre influence sur différents théâtre d'opération (médiatique, militaire ou politique) mixé avec du card driven et du bluff chapeauté par une jauge defcon pouvant nous faire perdre (guerre nucléaire) selon nos faits. L'intérêt est d'être majoritaire sur un des objectifs (semi secret) par manche. Le tout donne un jeu très intéressant proposant diverses stratégies entre la gestion classique mais redoutable de ses placements, le bluff déroutant l'adversaire, à l'incitation de l'adversaire à faire attention à sa jauge defcon et l'empêcher de jouer normalement (et encore j'en oublie). Le jeu est très riche en possibilité.
Le jeu est splendide après je comprends que certaines cartes sont un peu abusées ("au bord de l'abime" que j'ai décidé de retirer du jeu), j'ai aussi rajouté une règle de muligan sur une partie. Chaque joueur aura le droit une seule fois de changer leur main (quand on tire 5 cartes du camp adversaire c'est vraiment pénible quand même), le joueur l'annonce, mélange sa main à la pioche et retire 5 cartes.

Règle:
Gros gros point noir du jeu, la règle est bien trop synthétique, pas assez précise notamment sur la les conséquences de la jauge defcon, il m'aura fallu 2-3 parties test et des TTTV pour maîtriser la chose. Pourtant le jeu n'est pas si compliqué que ça, pour qui joue au minimum à un jeu familial, n'importe qui pourrait y jouer.

Matériel/graphisme:
Pour moi, au top. Les cartes (objectifs notamment) et le plateau fait très old school mais en même temps.... thématique années 60 donc bon. Le travail éditorial est sublime, un petit livret est fourni pour expliqué la crise ainsi que chaque carte et son histoire. Très intéressant et participe pleinement à l'immersion.


Conclusion:
A part quelques petites fautes sans conséquence pour moi (notamment sur le livret de règles), 13 jours est franchement une super surprise pour ma part. Tout est bien coordonné; un thème fort très bien illustré avec une mécanique et un ressenti proche de ce que devait réfléchir Kenedy et Kroutchev à l'époque.

Commentaires

Default