La salopette rouge c'est classe

6,0

Je ne suis pas fan des jeux de rôle en général, mais le monde de Paranoïa ne m'a pas laissé insensible.

S'il faut coopérer pour accomplir la mission du grand ordinateur, il ne faut pas s'éloigner de son objectif principal qui consiste à se la jouer solo en étant en odeur de sainteté avec le la boîte métalique qui ne tolère pas trop les écarts de conduite tout en n'hésitant pas à jouer du pistolet laser dans le dos de ses alliés.

A jouer sans se prendre au sérieux avec un maître de jeu qui adore ce qu'il raconte.

Commentaires

Default